lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsSuède : Question d’un parlementaire au chef de la diplomatie sur les...

Suède : Question d’un parlementaire au chef de la diplomatie sur les exécutions en Iran

CNRI – Au cours d’une séance au parlement suédois, Djabbar Amine, député suédois d’origine kurde iranienne, a critiqué le ministre des Affaires étrangères Carl Bildt pour son silence sur les récentes exécutions en Iran. « Monsieur le ministre, condamnez-vous ou non ces exécutions ? »

 Carl Bildt a répondu : « Monsieur le président, Djabbar Amine m’a posé une question précise et m’a demandé si je condamnais les exécutions politiques en Iran. Cette question concerne en particulier les Kurdes, les Baloutches et d’autres opposants et défenseurs de la Liberté.

Je condamne toutes les exécutions en Iran. La majeure partie des exécutions en Iran concerne les personnes condamnées pour trafic de stupéfiants. Nous considérons que même ces exécutions sont inacceptables, car nous croyons que la peine de mort est un châtiment inhumain. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe