vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertySoutien des sénateurs italiens à un changement démocratique en Iran

Soutien des sénateurs italiens à un changement démocratique en Iran

CNRI – D’éminents sénateurs italiens ont exprimé leur indignation face aux continuelles violations des droits de l’homme en Iran et au danger qui menace les opposants du camp Liberty.

Une déclaration publiée par une majorité du Sénat italien apporte son entier soutien au plan en dix points pour un changement de régime en Iran par Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne.

 « Nous exprimons notre indignation devant la violation systématique des droits de l’homme en Iran qui continue malgré les condamnations internationales », peut-on lire dans la déclaration.

« Nous sommes également préoccupés par le programme nucléaire secret du régime iranien et son ingérence terroriste dans la région et à travers le monde.

« Le peuple d’Iran et la communauté internationale exigent un changement démocratique en Iran en 2013. Afin d’atteindre cet objectif, nous soutenons le plan en dix points proposé par la Présidente élue, Madame Maryam Radjavi, et demandons la même chose à notre gouvernement.

« Nous appelons également notre gouvernement ainsi que le secrétaire général des Nations Unies à porter le dossier des droits de l’homme de l’Iran devant le Conseil de Sécurité des Nations Unies et à demander le jugement des auteurs des crimes en Iran. »

Le document, signé par deux vice-présidents, quatre présidents de commission et deux sous-ministres, appelle également au retour des habitants de Liberty au camp d’Achraf où ils bénéficieront de plus de sécurité.

Il a affirmé : « Nous sommes aussi extrêmement préoccupés par la sécurité des réfugiés iraniens au camp Liberty en Irak. Ce camp a été attaqué par 40 roquettes le 9 février, faisant 8 morts et plus d’une centaine de blessés. Ils risquent d’autres tragédies similaires à tout moment.

« Par conséquent, nous demandons au HCR de les ramener immédiatement à Achraf, leur foyer durant 26 ans, qui est plus sûr dans la mesure où sa superficie est 80 fois plus grande que le demi km² du camp Liberty. Ils pourront ensuite être transférés dans des pays tiers depuis là. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe