mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceSoutien de 480.000 Irakiens de la province de Diyala au Camp d'Achraf

Soutien de 480.000 Irakiens de la province de Diyala au Camp d’Achraf

 Secrétariat général du Conseil national des tribus irakiennes – Diyala, juin 2010

 

480 000 citoyens de la province de Diala en Irak appellent à la levée du blocus inhumain d’Achraf, à la prise en charge par l’ONU de la protection de ses habitants, à la garantie par les forces américaines qu’il n’y aura ni violence ni déplacement forcé et  à la reconnaissance par le gouvernement irakien du statut légal des Achrafiens sur la base de la résolution du Parlement européen, de la déclaration du Conseil de l’Europe et des déclarations des majorités parlementaires de 20 pays du monde.

Avec le retrait des forces américaines du camp d’Achraf et au seuil de la formation d’un nouveau gouvernement en Irak et compte tenu des menaces croissantes du régime de Téhéran contre les membres de l’Organisation des Modjahedine du peuple d’Iran (OMPI), 480.000 Irakiens de diverses couches de la province de Diyala ont signé et envoyé 439 lettres et 443 déclarations aux instances internationales pour demander une protection onusienne d’Achraf et la levée du blocus qui dure depuis un an et demi.

Ils demandent au Président des Etats-Unis et au Secrétaire général de l’ONU de prendre des mesures urgentes afin d’éviter la reprise des attaques militaires et une catastrophe humanitaire qui avient fait les 28 et 29 juillet de l’an passé 11 morts, 130 handicapés, 370 blessés et plus d’un milliers de contusionnés à Achraf. Lors de cette attaque, 36 habitants sans défense, désarmés en 2003 par les Etats-Unis, avaient été pris en otage. Or les forces américaines ont signé un accord de protection avec chaque résidents d’Achraf jusqu’à la détermination de leur statut final.

Les grands cheikhs et les cheikhs des tribus Ezza, Jabour, Neda, Obeidi, Doleimi, Bani Zeid, Khechali, Karavi, Bani Veiss, Sadeh Al-Someida’i, Bayati, Aldowri, Zoheirieh, Mahdavi, Azzi, Karkhi, Jenabi, Massoudi, Hamed, Lahibi, Hadidi, Mashayekhi, Majmai, Khazraji et Naimi sont au nombre des signataires.

Il a fallu trois mois aux 1071 cheikhs de tribus et Conseils de cheikh, 41 organismes sociaux, de défense des droits de l’homme ou unions syndicales, 2.165 avocats et juristes, 6.872 médecins, ingénieurs, et universitaires, 48 membres de conseils municipaux et directeurs d’administration de l’Etat de la province de Diyala pour signer ces lettres et pétitions qui rappellent la résolution (n° 704) du Congrès américain soulignant l’engagement et la responsabilité du gouvernement américain à garantir la protection des habitants d’Achraf contre toute attaque, violence ou toute forme de déplacement forcé qui constitue une violation flagrante des conventions internationales, particulièrement au seuil du retrait des forces américaines d’Irak.

Les 480.000 signataires sont tous âgés de plus de 18 ans et leurs noms  et adresse précise ont été vérifiés et sont disponibles auprès des chefs de tribus, des juristes et des personnalités locales. Ils demandent au gouvernement irakien de reconnaitre le statut légal des habitants d’Achraf qui résident dans ce camp depuis 25 ans, comme réfugiés protégés par la IVe Convention de Genève et qu’ils soient traités selon le droit internationale, la loi humanitaire internationale et les lois internationales des droits de l’homme. Ce n’est que dans ce cas que l’honneur et la crédibilité du gouvernement irakien, malheureusement mis en cause en l’état actuel, pourront être réhabilités.

Les dirigeants nationaux de l’Irak ont aussi à mainte reprises souligné les droits et le statut légal des membres de l’OMPI comme « réfugiés politiques protégés par les Conventions de Genève et le droit international», demandé au gouvernement irakien de respecter leurs droits humains et acquis et de mettre fin au blocus d’Achraf et au blocage de leurs biens.

Secrétariat du Conseil des tribus nationales d’Irak – Diyala

Cheikh Habib Khizran Mazen, chef de la tribu Azzeh
Cheikh Kamal Hadi Saadoun, chef de la tribu Bani Zeyd
Cheikh Saleh Hassan Ahmad, chef de la tribu al-Jenabi

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe