lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: AchrafSénat des Etats-Unis : McCain et Achraf

Sénat des Etats-Unis : McCain et Achraf

Sénat des Etats-Unis : Commission des forces armées des Etats-Unis
Audition de témoin sur la politique irakienne des Etats-Unis – Vidéo

jeudi 3 février 2011 – Washington – Extraits –

Sénateur John McCain : Il existe un endroit en  Irak habité par des réfugiés iraniens et qui s’appelle le camp d’Achraf et il a été sous la protection des troupes américaines.  Je suis préoccupé par le bien-être, la santé et la sécurité de ces gens. J’espère que l’on pourra s’occuper de cette question de manière à les rassurer sur l’engagement de l’Amérique et du gouvernement irakien vis-à-vis de leur sécurité.  Je vous remercie M. le Président.

Sénateur Carl Levin: Merci beaucoup Sénateur McCain et nous partageons votre préoccupation sur le groupe que vous avez mentionné à la fin de votre intervention.

(…) 

Sénateur John McCain: J’espère, Ambassadeur, que vous avez protesté auprès du gouvernement irakien à propos de la situation au Camp d’Achraf.

(…)

Sénateur Levin: Il y a un autre point qui n’a pas été résolu et qui est l’avenir réservé au groupe qui se trouve au camp d’Achraf, qui est un groupe iranien d’opposition. Ambassadeur, je voudrais savoir si oui ou non vous croyez que le gouvernement irakien a l’obligation de fournir une protection adéquate à ces gens et s’il le fait ou non, et si oui ou non vous êtes sûr qu’il fournit une protection adéquate et qu’il continuera de le faire après décembre. 

Ambassadeur James Jeffrey : Tout d’abord, M. le président, il a bien l’obligation, à la fois en vertu du droit international et d’un  accord écrit spécifique passé avec nous en 2008, de fournir une protection humanitaire et des soins adéquats à ces gens et de ne pas les forcer à partir dans un autre pays où ils s’attendent légitimement  à être maltraités. Les Irakiens en général fournissent une sécurité et une protection adéquates à ces gens. Nous avons déploré plusieurs incidents. Nous travaillons là-dessus et avec les Nations Unies nous allons là-bas chaque semaine et nous sommes en contacts permanents avec les Irakiens, et nous parlons avec eux tout le temps.

Sénateur Carl Levin : à quel point êtes-vous sûr qu’ils fourniront la protection après décembre? 

Ambassadeur James Jeffrey : Je suis absolument certain qu’ils continueront à la fournir, je veux dire qu’il n’y a pas de forces américaines là-bas sénateur et je ne pense pas que notre présence ou notre départ changera  leur position, la communauté internationale a des attentes de base certaines de tous les membres de la communauté internationale et l’une d’entre elles est de ne pas maltraiter les gens se trouvant dans ces conditions.

Sénateur Carl Levin : pouvez-vous nous donner un degré d’assurance ? Etes vous très sûr de cette protection ? En êtes-vous très sûr ?

Ambassadeur James Jeffrey : Sur une échelle allant de pas sûr à très sûr, je sui sûr.

Sénateur Carl Levin: sur l’échelle?

Ambassadeur James Jeffrey : Comme je l’ai dit, sûr serait un degré en-dessous de très sûr.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe