jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: LibertySans les assurances minimales, plus aucun équipe ne partira à Liberty

Sans les assurances minimales, plus aucun équipe ne partira à Liberty

Radio France internationale (RFI)

18 février 2012 journal de 13h
RFI : Après deux années d’intenses négociations sous l’égide des Nations unies, l’Organisation des Moudjahidines du peuple d’Iran (OMPI), un mouvement d’opposition iranien replié en Irak, avait accepté le transfèrement de 3400 de ses familles de militants installés dans le camp d’Achraf depuis 2003. Un camp qui se situe à 80km au nord de Bagdad à proximité de la frontière iranienne. Un premier groupe de 400 personnes a été transporté ce matin jusqu’à une ancienne base militaire désaffectée près de Bagdad, le camp Liberty.

Mais à peine commencé, l’opération de transfèrement est critiquée par la direction des Moudjahidines du Peuple basé à Paris. Elle risque même d’être interrompue comme l’affirme le porte-parole de l’organisation, Afchine Alavi :
« Apparemment il n’y a aucune véritable infrastructure dans le camp. En fait, ils sont dans une prison, dans une grande prison où des postes de police sont installées à l’intérieur du camp. Les conditions sont inacceptables et il n’y aura pas d’autres équipes qui partiront au camp Liberty,  tant que le représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et le gouvernement irakien n’auront pas déclaré leur approbation sur des assurances minimales. Hier soir il faut savoir que 400 personnes ont attendu 12 heures pour des fouilles draconiennes qui ont été effectuées par les forces irakiennes. Ils les ont empêchés d’emporter beaucoup de leurs affaires. Même des notes, des caméras, des tables …. Les restrictions qu’ils ont imposées sont incroyables ! Après 12 heures d’attente, ce matin à l’aube, arrivée dans le camp, les forces irakiennes ont de nouveau voulu fouiller les résidents d’Achraf qui arrivaient. Cela fait quatre heures que ces 400 personnes sont restées dans les bus et refusent d’accepter de nouvelles fouilles. »

Des propos recueillis par Monique Mas

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe