mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeRice recommande au Japon de soutenir les sanctions contre l'Iran

Rice recommande au Japon de soutenir les sanctions contre l’Iran

ImageBloomberg  – De Takashi Hirokawa et Toru Fujioka – La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a recommandé au Japon de soutenir les sanctions contre l’Iran pour son programme d’enrichissement d’uranium, a déclaré le porte-parole du gouvernement japonais.

 

Lors d’un meeting avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe aujourd’hui à Tokyo, Rice a affirmé qu’il était important que l’Iran ne suive pas le même chemin que la Corée du Nord vers le développement de l’arme nucléaire, selon le porte-parole du gouvernement, Hiroshige Seko.

L’Iran a ignoré la date butoir du 31 août fixée par les Nations Unions pour l’arrêt de l’enrichissement d’uranium. L’Union Européenne a affirmé le 17 octobre que la diplomatie n’était pas parvenue à freiner le programme nucléaire iranien et que l’ONU devait appliquer les demandes des Etats-Unis pour des sanctions contre la nation islamique.

Le gouvernement japonais rassemble des informations sur la légalité de transactions financières exécutées par l’Iran, a annoncé un sous-secrétaire du gouvernement japonais, Seiji Suzuki, lors d’une autre conférence de presse aujourd’hui à Tokyo.

En 2005, le Japon a importé presque 14 pourcent de son pétrole d’Iran, plaçant la République islamique au rang de troisième fournisseur du Japon après l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis.

Le Premier ministre Abe a déclaré que le Japon renforçait son alliance avec les USA, en développant par exemple un système de défense missile, a déclaré Seko à la presse.

Le Japon essaie d’organiser prochainement une réunion des ministres des Affaires étrangères des USA, de la Chine, de la Corée du Nord et de la Russie afin de discuter du programme d’armes nucléaires de la Corée du Nord, selon Suzuki.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe