mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsRévolte en Iran : le talon de fer de la théocratie

Révolte en Iran : le talon de fer de la théocratie

Communiqué de presse de Jean-Pierre Brard, député de la Seine St Denis – Depuis le 14 février, des milliers de personnes manifestent à travers tout l’Iran. Au-delà de sa solidarité avec les révoltes tunisienne et égyptienne, le peuple insurgé d’Iran exprime son besoin de liberté et manifeste sa colère contre la théocratie moyenâgeuse des mollahs. Ni les exécutions massives de prisonniers politiques, ni la répression sanglante qui visent à terroriser le peuple, ne sont parvenues à éteindre le feu de la contestation, signe de la volonté du peuple iranien de renverser le fascisme religieux au pouvoir à Téhéran.

Pour des raisons qui ont plus à voir avec les intérêts des grands groupes pétroliers qu’avec ceux de la démocratie, les puissances occidentales font le jeu des mollahs en criminalisant ceux qui, comme l’organisation des moudjahidines du peuple, militent et luttent pour un Iran laïque et démocratique. Ce cadeau fait aux mollahs, c’est un poison mortel pour la démocratie en Iran.

Le peuple iranien, qui a déjà combattu avec tant de courage contre la dictature des mollahs, mérite tout notre soutien et notre solidarité dans cette période charnière. Le marchandage sans issue avec les mollahs a assez duré.

Le comité parlementaire pour un Iran laïque et démocratique appelle la communauté internationale en général et le gouvernement français en particulier, à rompre ses relations avec ce pouvoir illégitime et à prendre des mesures urgentes pour faire libérer ceux qui ont été arrêtés ces derniers jours.

Paris, le 22 février 2011
JEAN-PIERRE BRARD
DEPUTE DE LA SEINE-SAINT-DENIS
CO-PRESIDENT DU COMITE PARLEMENTAIRE POUR UN IRAN LAÏQUE ET DEMOCRATIQUE