vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireRégime iranien : il est hors de question que nous répondions constamment...

Régime iranien : il est hors de question que nous répondions constamment à des questions de l’AIEA

CNRI – Ali-Akbar Salehi, le directeur de l’Organisation de l’Energie Atomique d’Iran a confirmé les restrictions imposées par le régime iranien au travail des inspecteurs de l’agence International de l’Energie Atomique (AIEA) en Iran.

Selon l’agence de presse officielle Mehr, dans une interview datée du 12 février, Ali-Akbar Salehi a affirmé : « Nous répondrons uniquement à des questions de l’AIEA basées sur des documents sérieux. Il est hors de question que nous répondions à des accusations non étayées par des preuves. »

Salehi a ajouté : « Nous ne répondrons pas à des supputations infondées. Nous n’acceptons pas être constamment la cible des accusations basées sur des bouts de papier sans valeur. Il faut que l’agence fournisse des papiers qui aient au moins l’apparence de document ou de preuve. Avant toute chose, il faut que l’authenticité des documents présentés par l’AIEA soit vérifiée. Sinon l’agence viendra chaque jour avec un nouveau papier pour nous accuser d’avoir fait telle ou telle action nouvelle. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe