dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran Résistance"L'OMPI représente l'Islam des Lumières" - Maryam Radjavi

« L’OMPI représente l’Islam des Lumières » – Maryam Radjavi

 CNRI – "Les musulmans fidèles au message du Prophète, doivent se démarquer de l'intégrisme et de la dictature religieuse. Je les appelle à déclarer que l'Islam authentique n'a rien à voir avec la tyrannie. On ne peut tolérer sous le couvert d'un prétendu « Etat islamique » de voir l'Islam assimilé à la tyrannie", a déclaré Maryam Radjavi. Elle s’exprimait lors d’une conférence internationale « l’islam tolérant contre l’intégrisme » qui s’est déroulée le 6 septembre au Carrousel du Louvre, pour célébrer le 6e jour de Ramadan.

 

 CNRI – "Les musulmans fidèles au message du Prophète, doivent se démarquer de l'intégrisme et de la dictature religieuse. Je les appelle à déclarer que l'Islam authentique n'a rien à voir avec la tyrannie. On ne peut tolérer sous le couvert d'un prétendu « Etat islamique » de voir l'Islam assimilé à la tyrannie", a déclaré Maryam Radjavi.

Elle s’exprimait lors d’une conférence internationale « l’islam tolérant contre l’intégrisme » qui s’est déroulée le 6 septembre au Carrousel du Louvre, pour célébrer le 6e jour de Ramadan. Elle réunissait des nombreuses personnalités politiques et religieuses, comme le vice premier ministre de l’autorité palestinienne Azam al-Ahmad ou l’ayatollah Ayad Jamaleddin, vice-président de la commission des affaires étrangères du parlement irakien, le cheikh Tayssir Tamimi juge suprême palestinien, Narimane Al Roassan, députée jordanienne, Saïd Saïd Hamadi ancien président des Comores, Ghaleb Bencheikh, président de la Conférence mondiale des religions pour la Paix, Anissa Boumediene, avocate et islamologue, ainsi que des juristes et des universitaires américaines.

Voici le discours de Mme Radjavi

بسم الله الرحمن الرحيم
شَهْرُ رَمَضَانَ الَّذِيَ أُنزِلَ فِيهِ الْقُرْآنُ هُدًى لِّلنَّاسِ وَبَيِّنَاتٍ مِّنَ الْهُدَى وَالْفُرْقَانِ

Chers sœurs et frères,
Je vous souhaite à toutes et à tous un excellent Ramadan, ainsi qu’à tous les musulmans de France, d’Iran et dans le monde.

Le Ramadan est le mois de la révélation du Coran, de la Nuit du Destin et un mois de Taghva. Taghva pour réaliser l’émancipation, pour éloigner le mal et le mensonge, et pour chasser ce qui fait aujourd’hui le plus de tort aux musulmans et au monde entier, une catastrophe qui porte le nom de l’islam mais qui est l’ennemie de l’islam, je veux parler de l’intégrisme. C’est une catastrophe qui est directement dirigée par le régime iranien. Il s’agit du premier régime intégriste de l’histoire contemporaine qui a pris forme en Iran sous le nom de Velayat-e-Faghih, ou régime du guide suprême.

Mais le Velayat-e-Faghih est opposé à l’islam parce qu’il s’agit d’une dictature absolue. Supprimer toutes les libertés, étouffer toutes les voix et couper les langues, c’est contre l’islam. Exécuter 120.000 opposants politiques, c’est contre l’islam. Violer les femmes prisonnières, selon la fatwa de Khomeiny dans les années 1980 et exécuter les adolescents accusés d’un délit commis à l’âge de 15 ans, c’est contre l’islam.

C’est un régime qui cherche la guerre. Il a persisté à mener une guerre contre l’Irak, un pays frère, musulman, alors que la paix était à portée de la main. Et depuis 2003, il pratique l’ingérence et le terrorisme dans ce pays dans le but de l’avaler. Il a sacrifié des centaines de millier de musulmans irakiens, il a dynamité les mausolées sacrés des imams chi’ites et les mosquées sunnites. Mais les attentats à la bombe dans les rues animées et le viol des femmes irakiennes sans défense par les agents des mollahs, sont des crimes, et non la guerre sainte dans la voie de Dieu.

Aujourd’hui, nous pouvons voir la guerre et la division que le régime des mollahs a semées en Palestine contre le gouvernement légitime du président Mahmoud Abbas.

Pour préserver son pouvoir, le régime du guide suprême piétine les valeurs de l’islam. Il considère l’opposition à son pouvoir comme un péché capital, mais pour lui, tuer, n’est pas un péché capital. Et comme l’avait dit Khomeiny, le pouvoir peut exiger d’arrêter la prière et le jeûne. 

Le régime du guide suprême a fait du génocide une loi religieuse. En août 1988, Khomeiny avait donné l’ordre de massacrer les prisonniers politiques. Les exécutions massives de 30.000 prisonniers Moudjahidine qui purgeaient leur peine ont eu lieu sans la moindre procédure juridique.

Le régime du guide suprême est un système misogyne, opposé aux femmes. Il impose l’inégalité aux femmes. Il a lancé des rafles massives, la torture, le fouet, la lapidation, de l’acide jeté sur les visages dans les rues, et le contrôle sévère de toute la vie des femmes. Il a préparé dans ses lois le terrain pour autoriser le viol et l'assassinat des femmes.

Alors que l'arrivée de l’islam est le plus grand bouleversement en faveur de l’émancipation des femmes. Par son hostilité envers les femmes, le régime du guide suprême s'oppose aux valeurs de l’islam.

Enfin il faut dire que ce régime fonctionne sur le mensonge et l’hypocrisie : il a envoyé des enfants sur les champs de mines avec une clé du paradis en plastique, il a déclaré infidèles de très nombreux sunnites et chi’ites et il a attribué des mensonges à Dieu et à l’Islam. Oui, il a instauré la loi du mensonge, de la misogynie et du massacre. Beaucoup de grands religieux chi’ites se sont opposés à l’idée du guide suprême de Khomeiny. Et à part les mollahs au pouvoir, personne ne le soutient.

C'est pourquoi je dois souligner :
1- L'intégrisme islamiste et le régime du guide suprême sont les pires ennemis de l'Islam et du prophète Mohammad.

وَمِنَ النَّاسِ مَن يُعْجِبُكَ قَوْلُهُ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَيُشْهِدُ اللّهَ عَلَى مَا فِي قَلْبِهِ وَهُوَ أَلَدُّ الْخِصَامِ

2- L'Islam est la religion de la liberté. La liberté est le principal point d’opposition entre l’islam authentique et l’intégrisme qui abuse du nom de l’islam. L’Islam défend la démocratie

وشاورهم في‌الامر

C’est une religion qui respecte le libre choix الَّذِينَ يَسْتَمِعُونَ الْقَوْلَ فَيَتَّبِعُونَ أَحْسَنَهُ

3- l'islam rejette la contrainte. Chacun est libre de choisir sa religion. La religion est séparée de l'Etat. Les fidèles de toutes les religions sont égaux devant la loi.

. قُلْ يَا أَهْلَ الْكِتَابِ تَعَالَوْاْ إِلَى كَلَمَةٍ سَوَاء بَيْنَنَا وَبَيْنَكُمْ

4- l'islam défend les droits de l'homme. La vie d’une personne vaut celle de toute l’humanité.

وَمَنْ أَحْيَاهَا فَكَأَنَّمَا أَحْيَا النَّاسَ جَمِيعًا

La Déclaration universelle des droits de l'homme et les conventions internationales servent le message de miséricorde et de tolérance de l’Islam.

5- L’islam est la religion de l’égalité des femmes et des hommes. La première musulmane a été Khadijeh Kobra, un modèle éternel d’émancipation et d’égalité. Selon le message de l’islam authentique, les femmes doivent participer à part égale à la direction politique de la société.
6- Le principe de l’égalité des genres, des ethnies et des nationalités, est un principe fondamental de l'Islam.

يَا أَيُّهَا النَّاسُ إِنَّا خَلَقْنَاكُم مِّن ذَكَرٍ وَأُنثَى وَجَعَلْنَاكُمْ شُعُوبًا وَقَبَائِلَ لِتَعَارَفُوا إِنَّ أَكْرَمَكُمْ عِندَ اللَّهِ أَتْقَاكُمْ

7- Pour nous l'Islam est une religion dynamique. C’est pourquoi nous refusons la charia des mollahs et l’application des règles d’il y a 1400 ans. Mais les versets du Coran rejettent les dogmes pour la vie sociale et économique. Le Coran et l'Islam ouvrent la voie au progrès et au développement des relations humaines. La lapidation et les autres châtiments barbares n’ont rien à voir avec l’islam.

8- L'Islam respecte les lois adoptées par les élus du peuple. Le principe de l’interprétation des textes, contrairement à ce que disent les mollahs, encourage toute la population à participer à la gestion de la société.

 9- Toute contrainte imposée au peuple est contraire à l'Islam authentique : Dans la prière comme dans les rituels et même dans la manière de s’habiller. Châtier les femmes pour refuser de porter un vêtement particulier est contraire à l'Islam.

10- L’apartheid sexuel des mollahs n'a rien à voir avec l'Islam. Regardez pendant le Hadj, le pèlerinage à la Mecque, les femmes et les hommes sont rassemblés, côte à côte, sans la moindre séparation.

Selon ces bases, les musulmans fidèles au message du Prophète, doivent se démarquer de l'intégrisme et de la dictature religieuse. Je les appelle à déclarer que l'Islam authentique n'a rien à voir avec la tyrannie. On ne peut tolérer sous le couvert d'un prétendu « Etat islamique » de voir l'Islam assimilé à la tyrannie.

Selon le Coran «و تواصوا بالحق و تواصوا بالصبر»   la compassion et la coopération pour défendre les libertés fondamentales doivent être au cœur des activités des musulmans. Les divergences religieuses ou d'opinions des musulmans ne doivent pas les empêcher de défendre ces libertés.

Le Coran dit «لا اكراه في الدين».

J’invite les musulmans authentiques à défendre la liberté de culte et de religion. Les intellectuels et les penseurs musulmans d’avant-garde doivent être les premiers à combattre la moindre intolérance dans le domaine des idées sous prétexte de l'islam. Imposer cette intolérance au nom du Djihad c’est diffamer l'islam.

Sur la base de ce verset du Coran   ان اكرمكم عندالله اتقيكم  j'appelle l’ensemble de mes frères et de mes sœurs à rejeter toutes les inégalités et discriminations entre les êtres humains. Les musulmans doivent rejeter les discriminations entre les femmes et les hommes. Je les appelle à déclarer que l'islam authentique n'a rien à voir avec l'apartheid sexuel.

Mes chers sœurs et frères, Chers amis,

S’opposer à la démagogie de l'intégrisme, c’est la plus grande responsabilité des musulmans. Heureusement le dirigeant de la Résistance iranienne, Massoud Radjavi, a rendu un service historique en dénonçant la menace de l’intégrisme et en présentant le message de miséricorde et de libération de l’Islam.

En Iran, il existe un mouvement qui croit à l'Islam authentique. Ça fait 44 ans, que les Moudjahidine du peuple lutte contre deux dictatures. L'OMPI est connue pour représenter l'Islam des lumières et tolérant. C'est pourquoi elle bénéficie d’une vaste base populaire en Iran et d’un large soutien au Moyen-Orient. Il y a deux ans, 5,2 millions d’Irakiens, et cette année en juin, trois millions de chi’ites irakiens, ont déclaré leur soutien au mouvement des Moudjahidine du peuple.

La plupart des membres de l'OMPI se trouvent aujourd’hui à la Cité d'Achraf en Irak. Le régime des mollahs fait tout pour détruire la Cité d’Achraf : l’an dernier, il a lancé deux fois des attaques aux missiles sur la Cité, il a dynamité à plusieurs reprises la station de pompage d’eau, il a assassiné beaucoup d’Irakiens qui soutenaient l’OMPI et a empêché l’approvisionnement en médicaments, en carburant et en nourriture à Achraf.

A présent, après l'échec de leurs complots contre l'OMPI, les mollahs visent la protection de la Cité d’Achraf. Le transfert de sa protection prépare le terrain au massacre de milliers de membres des Moudjahidine du peuple. J’appelle à l’aide toutes les organisations de défense des droits de l’homme et je vous demande à vous et à tous les musulmans de soutenir les Moudjahidine de la cité d’Achraf.
 
Mes chers sœurs et frères,

Que Dieu purifie nos prières et notre jeûne. Prions pour que tous les musulmans et toute l'humanité vivent dans la paix et la liberté. Prions pour les peuples du Moyen-Orient, de Palestine et du Liban, d’Afrique du Nord et d’Afrique, le peuple irakien et le peuple iranien, les femmes iraniennes, les prisonniers politiques sous la torture et les Moudjahidine de la Cité d’Achraf.

Que Dieu leur apporte la victoire !
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe