lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsProtestations des étudiantes et des ouvrières en Iran

Protestations des étudiantes et des ouvrières en Iran

CNRI – Protestations étudiantes à Kermanchah et Dehloran :

Le 28 janvier, les étudiants de l’université Azad de Kermanchah se sont rassemblés devant leur université pour protester contre le montant élevé des frais de scolarité.

Les étudiants de l’université de Dehloran ont mené une action de protestation devant le bureau du directeur de cet établissement. Ils ont protesté contre l’inexistence de résidence universitaire dans cette ville. Les étudiants continueront leur mouvement jusqu’à ce que leur problème d’hébergement soit réglé.

Protestations et grèves ouvrières :

Près de 600 ouvriers d’« Iran Tire » (une usine de fabrication de pneus de voitures, située à Téhéran) se sont mis en grève le 29 janvier pour protester contre un certain nombre de mesures anti-ouvrières dans cette usine.

Près de 200 ouvriers de l’usine sidérurgique Zagros ont débrayé le 29 janvier pour protester contre le non paiement de leurs salaires durant les sept derniers mois. Les ouvriers ont organisé un piquet de grève devant le gouvernorat de la ville de Gharveh.

Les ouvriers de la cimenterie de Louchan se sont rassemblés devant le gouvernorat de la ville de Roudbar pour protester contre les retards dans le paiement de leurs salaires. Lors d’un autre rassemblement devant l’usine, les ouvriers ont incendié des pneus pour exprimer leur colère contre l’arrestation de cinq de leurs camarades.

A la suite d’une grève de deux jours des ouvriers de l’usine Pétrochimique de Faravarech (du complexe industriel de à Bandar Chahpour), le 27 janvier, les directeurs de cette usine gérée par l’Etat ont dû reculer et donner satisfaction aux revendications des ouvriers. Les grévistes réclamaient une hausse de 20% de leurs salaires de base.

Plus de 170 ouvriers de l’usine pétrochimique Fajr de Mahchahr se sont mis en grève le 29 janvier pour protester contre les mesures répressives.

Les ouvriers de la société publique de l’eau et l’énergie de la ville de Gatchsaran se sont mis en grève le 27 janvier contre des retards de paiement de leurs salaires. Un directeur   a été pris à parti et frappé par les grévistes.

Les employés de la mairie de Behbahan sont en grève depuis 19 jours. Cela fait sept mois qu’ils n’ont pas reçu de salaires.

Dans la ville de Ramchir, les boulangers se sont rassemblé les 27 et 28 janvier devant la mairie pour protester contre la pénurie de farine qui a causé la fermeture de plusieurs boulangeries.

Un groupe de clients qui avaient avancé des fonds pour acheter des voitures de modèle « Pride » mais qui n’ont toujours pas reçu leurs véhicules se sont rassemblés le 28 janvier devant le siège de la société Saipa. Ils ont protesté contre des retards importants dans la livraison.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe