mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeProtestations contre l'invitation de l'ambassadeur du régime iranien par groupe d’une église...

Protestations contre l’invitation de l’ambassadeur du régime iranien par groupe d’une église allemand

[Photo : Claudia Roth topant dans la main de Sheikh-Attar, le février 2013 àMunich]

CNRI – Des manifestants ont protesté contre la visite de l’ambassadeur du régime iranien en Allemagne au think-tank religieux de l’Académie Évangéliste. Alireza Sheikh-Attar figurait au nombre des 65 invités qui ont pris part à une réunion du groupe le 18 avril.

Près d’une cinquantaine de personnes se sont rassemblées devant le bureau des Églises de l’État à Hanovre pour protester contre l’invitation.

La coprésidente du Parti Vert allemand Claudia Roth avait également affronté une levée de boucliers et des appels à sa démission en février pour avoir « toper dans la main » de Sheikh-Attar.

Le journal allemand Die Welt écrivait à l’époque : « En marge de la conférence sur la sécurité de Munich, la chef du Parti Vert (Claudia Roth) s’est dirigée joyeuse et souriante vers l’ambassadeur de la république islamique d’Iran à Berlin, Ali Reza Sheikh Attar pour lui frapper dans la main dans un air de « tope-là » … Ce que l’on ne voit pas, c’est qu’il y a beaucoup de sang sur la main de l’ambassadeur. C’est un confident du président iranien. Durant la période de 1980 à 1985, qui était encore l’ère de Khomeiny, il était le gouverneur des provinces du Kurdistan et de l’Azerbaïdjan de l’Ouest et par conséquent responsable de l’exécution de centaines d’opposants kurdes. »