mardi, février 7, 2023
AccueilActualitésActualités: FemmesPeine de prison pour la mère d’un martyr du soulèvement de 2009...

Peine de prison pour la mère d’un martyr du soulèvement de 2009 en Iran

Peine de prison pour la mère d’un martyr du soulèvement de 2009 en Iran

La mère de Mostafa Karim Beigi, martyr du soulèvement de 2009 en Iran, a été condamnée par l’appareil judiciaire du régime iranien à « un an de prison et à l’interdiction de s’inscrire sur n’importe quel réseau social ou groupe politique. »

Selon les rapports, Shahnaz Akmali a également reçu l’interdiction de quitter le pays. Elle a été accusée de « propagande contre le système. » Elle a été jugée devant la cour le 15 octobre et le verdict a été rendu par le juge Ahmadzadeh, responsable de la branche 26 de la cour révolutionnaire de Téhéran.

Shahnaz Akmali a été arrêtée en 2016 et a passé 24 jours dans la section 209 de la prison d’Évine à Téhéran avant d’être relâchée contre une caution de 100 millions de tomans en attendant son procès.

Mostafa Karim Beigi, le fils de Mme Akmali, a été tué par une balle dans la tête par les forces de sécurité pendant le soulèvement populaire de 2009 et est mort peu de temps après. Sa famille a déclaré que pendant l’autopsie, les marques de balle étaient visibles sur son front.

Malgré le fait que sa famille réside à Téhéran, les responsables de la sécurité n’ont pas permis que son enterrement se fasse à Téhéran et sa famille a dû l’enterrer dans un village.

La mère de Mostafa a toujours été sous pression, car elle a organisé des anniversaires pour son fils martyr et elle a prononcé des discours concernant les prisonniers politiques.