lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafPaulo Casaca: Comment les résidents d’Ashraf auraient pu faire exploser le système...

Paulo Casaca: Comment les résidents d’Ashraf auraient pu faire exploser le système d’égout et faire disparaître de l’eau!

Achraf au Palais des Nations : Qui a la responsabilité de protection ?
Les pays responsables de ces réfugiés, c’est – à – dire tous ; Tous ceux qui ont signé les traités basiques des Droits Humains.
3500 Iraniens sont en situation précaire dans deux camps : Achraf et Liberty ; sous la menace quotidienne de la police et l’armée irakienne, à la solde des Mollah d’Iran. Les pays libres se doivent d’accueillir ces familles.
Une conférence s’est déroulée le 2 mars sur ce thème au Palais des Nations à Genève. Voici les interventions,Paulo Casaca.
Merci Madame la présidente, je voudrais dans cette enceinte faire mienne les paroles de ceux qui sont déjà intervenus. Je voudrais témoigner que, en tant que dirigeant de cette ONG que j’ai crée il y a 2 ans avec des amis : alliance to renew cooperation among human kinds,  j’ai pu constater qu’en m’adressant à plusieurs représentants des Etats membres ici aux Nations-Unies qu’ils avaient eu la transmission d’un dossier photographique qui était déjà bien identifié.

Un dossier photographique qui est absolument différent et contraire au dossier que les résidents d’Ashraf arrivés au camp Liberty nous ont fait parvenir et qu’on a eu l’opportunité de voir. Et donc la question est très claire et très simple : Mr Kobler vous devriez tout-de-suite donner des explications très claires ou bien vos photographies sont les bonnes et vous devez démontrer comment est-ce que les habitants d’Ashraf ont pu fournir ces photos là. Comment est-ce que le jour d’arrivée pourrait se produire ces quantités abyssales d’ordures partout ? Comment est-ce que les résidents d’Ashraf ont pu faire exploser le système d’égout et comment ils auraient pu faire disparaître de l’eau.

Il y a quelques années j’étais à Nassiria, au sud de l’Irak, à une conférence qui était censée nous faire apercevoir comment est-ce que l’argent octroyé par la communauté internationale et donc concrètement par l’Union Européenne. J’étais là en tant que membre du parlement européen et en tant que membre du comité de contrôle budgétaire pour voir comment est-ce que cet argent était effectivement utilisé. On nous a donné des excuses pour que nous ne voyons rien. Et j’ai eu l’opportunité là d’écouter un officier des Nations-Unies nous expliquer qu’il était responsable d‘un projet à la Mecque et étant non musulman et ne pouvant pas aller sur place, il a fait toute sa mission de surveillance par photographie. Et donc c’est un bon moyen de faire ces contrôles, c’est par photographie et j’ai bien pensé à ce que Monsieur vient de nous faire parvenir comme illustration de cette méthode dont j’ai entendu parler il y a 4 ans.

Donc Mr Kobler veut essayer de nous faire croire que le camp Liberty est en condition à travers un ensemble de photographies qui, comme j’ai déjà pu comprendre avec le témoignage du colonel Martin, sont des photographies complètement décalées des années de l’actualité c’est absolument incroyable je dois dire que c’est impossible de continuer a …. 
Avec ce type d attitude. Monsieur Kobler doit nous expliquer ce qu’il a fait, comment il a voulu convaincre tout le monde, les Achrafiens et tous les Etats membres ici aux Nations-Unies que c’était des conditions merveilleuses. Il doit nous expliquer sa théorie du complot comment est-ce que le Achrafiens ont pu faire exploser ce qui existait  tout le système d’égouts. Il doit le faire tout de suite et je dois annoncer aussi que en tant que dirigeant de arc human kind je suis tout prêt pour accompagner le colonel Martin sur place et je suis tout-à-fait prêt à accompagner toutes les personnalités présentes, dans une commission d’enquête sur ce qui s’est passé, qui dit la vérité et qui dit des mensonges sur les conditions du camp Liberty, merci Madame la Présidente.

Réponse du colonel Martin: I would have the honour to go with you.

 

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe