dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyParlement européen : appel contre la répétition d’une catastrophe au camp des...

Parlement européen : appel contre la répétition d’une catastrophe au camp des opposants iraniens en Irak

CNRI – Dans une lettre adressée le 15 janvier à Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU, Struan Stevenson, Président de la délégation du Parlement européen pour les relations avec l’Irak, a appelé à empêcher la répétition d’une catastrophe au camp Liberty, où vivent 3000 opposants iraniens, en Irak.
Voici des extraits de cette lettre :
« Je veux souligner que tous les habitants du camp Liberty sont considérés par l’ONU comme des réfugiés. Par conséquent, ils doivent être protégés par l’ONU. Ces cinq dernières années, lors des nombreuses attaques des forces irakiennes, commises à la demande du régime iranien, 132 d’entre eux ont été tués et près de 1400 blessés. Il s’agit d’un crime. »

Il est grand temps que l’ONU et le Conseil de sécurité assument leurs responsabilités. Tous les signes montrent que l’attaque du 26 décembre est la première d’une nouvelle série du gouvernement irakien et du régime iranien qui – en profitant de la situation chaotique en Irak – veulent exterminer les habitants du camp Liberty.
J’appelle à une action urgente de votre part et à porter davantage d’attention sur les demandes légitimes des habitants du camp Liberty :

La libération des 7 otages enlevés le 1er septembre 2013 au camp d’Achraf,

La mise en œuvre des mesures de sécurité urgentes à Liberty (le retour des mur des protection en béton, la construction d’abris en béton, le transfert des casques et des gilets de protection, ainsi que des équipements médicaux du camp d’Achraf vers le camp Liberty, la pose de doubles toits sur les baraquements du camp, la construction de nouveaux bâtiments au camp et l’extension de la superficie du camp),

L’installation au camp Liberty d’une équipe permanente d’observateurs de l’ONU assistés de casques bleus,
Une enquête de l’ONU sur le massacre du 1er septembre 2013 et les autres attaques sur les camps d’Achraf et de Liberty,
La vente des biens des habitants par le sénateur Robert Torricelli qui est leur représentant légal,
Aussi, je vous demande d’intervenir personnellement pour contraindre le gouvernement irakien à ne pas empêcher le processus de réinstallation des habitants du camp Liberty dans des pays tiers et à ne pas retarder ce processus.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe