vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsIran : le régime resserre l’étau autour des minorités religieuses

Iran : le régime resserre l’étau autour des minorités religieuses

CNRI – Selon le dernier rapport de l’institut de recherche più, basé aux Etats-Unis, l’Iran fait partie des pays où les gouvernants imposent à la population des restrictions « très sévères » en matière de religion et de culte.

Ce rapport rendu public le 14 janvier, rappelle que sur les six dernières années, les hostilités confessionnelles ont atteint un pic en 2012.

Il précise cependant que la société iranienne est moins encline à l’hostilité religieuse que le pouvoir des mollahs et se classe parmi les pays au taux « élevé » mais pas « très élevé ».

Selon le classement figurant dans le rapport, les pays qui imposent le plus des restrictions aux minorités religieuses sont l’Iran, l’Egypte, la Chine, l’Arabie saoudite, l’Indonésie, l’Afghanistan, la Syrie, l’Erythrée, la Somalie, la Russie, la Birmanie, l’Ouzbékistan, la Malaisie, l’Azerbaïdjan, le Tadjikistan, le Pakistan, le Brunei, le Maroc, le Soudan, l’Algérie, l’Irak, le Kazakhstan et le Vietnam.  

Déjà, dans son rapport annuel, la Commission de la liberté du culte avait précisé que 15 pays dans le monde, dont l’Iran, ne respectent pas la liberté de croyance.

Il y a une semaine, l’organisation chrétienne « Portes Ouvertes » (« Open Doors ») avait affirmé que l’Iran fait partie des 10 pays au monde qui répriment le plus les chrétiens.

Ahmad Shaheed, le rapporteur spécial de l’ONU sur la situation des droits de l’Homme en Iran avait affirmé dans son rapport du 21 septembre 2013 cité par l’agence Reuters que « ces deux dernières années, plus de 300 chrétiens ont été arrêtés en Iran.  

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe