dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireParis préoccupé par le teste d'un nouveau missile de longue portée par...

Paris préoccupé par le teste d’un nouveau missile de longue portée par l’Iran

Paris préoccupé par le teste d'un nouveau missile de longue portée par l’Iran

Romain Nadal, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, a déclaré lors d’un point-presse jeudi que le test d’un nouveau missile balistique à longue portée par l’Iran constitue « une claire violation » des résolutions de l’ONU et constitue « un message préoccupant ».

Selon le porte-parole français, « le programme balistique iranien est visé notamment par la résolution 1929 de 2010, qui est en vigueur et interdit à l’Iran de mener des activités liées aux missiles balistiques pouvant emporter des armes nucléaires, y compris les tirs recourant à la technologie des missiles balistiques. Le tir survenu le 11 octobre constitue une claire violation de cette résolution.

Il s’agit d’un message préoccupant envoyé par l’Iran à la communauté internationale ».

« La résolution 1929 restera en vigueur jusqu’à la confirmation par l’AIEA, qui devrait se prononcer début 2016, de la mise en oeuvre par l’Iran de ses engagements nucléaires. À cette date, toutes les résolutions précédentes adoptées par le conseil de sécurité seront abrogées et les restrictions prévues par la résolution 2231 adoptée le 20 juillet entreront en vigueur. Dans ce cadre, des contraintes seront maintenues sur le programme balistique iranien.

En particulier, l’Iran sera appelé à ne mener aucune activité, y compris des tirs, liée aux missiles balistiques conçus pour pouvoir emporter des armes nucléaires. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe