jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeNorvège: des parlementaires interpellent le chef de la diplomatie sur la visite...

Norvège: des parlementaires interpellent le chef de la diplomatie sur la visite de Mottaki

CNRI – Début mai, le ministre iranien des Affaires étrangères, Manouchehr Mottaki s’était rendu en Norvège pour rencontrer les autorités du pays. Ce voyage coïncidait avec d’importantes protestations d’opposants iraniens, de parlementaires et de personnalités politiques et sociales à Oslo. 

Des centaines de partisans de la Résistance iranienne avaient manifesté aux cotés des mouvements des Jeunes libéraux, des Jeunes progressistes, des Jeunes Chrétiens et des Jeunes conservateurs, devant le ministère des Affaires étrangères contre la venue de Manouchehr Mottaki, accusé d’enlèvement d’opposants en Turquie.

“Mottaki, terroriste, criminel, kidnappeur, en prison!", criaient-ils.

Cette manifestation avait entraîné les protestations des organisations politiques et des médias. Le 29 mai, des parlementaires des partis libéraux et progressistes ont demandé au ministre des Affaires étrangères, Jonas Store de venir s’expliquer au Parlement.

Les parlementaires ont estimé que cette invitation envoyait un mauvais message au régime iranien alors que l’UE, les Etats-Unis et des Nations unies s’apprêtaient à durcir les sanctions contre l’Iran.

Le Ministre des Affaires Etrangères a réitéré sa préoccupation vis-à-vis des violations de droits de l’homme en Iran et son désir de les voir cesser. Il a assuré qu’elles n’étaient pas masquées par le programme nucléaire.

Dans une interview, Jonas Store a estimé que la Norvège n’avait aucune raison de croire et d’écouter ce régime alors que Téhéran continue d’ignorer tous les appels lancés par l’Europe, les Etats-Unis et les Nations Unies pour cesser ses activités nucléaires.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe