lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceM. Ghozali: J'ai une pensée pour la population qui a subi les...

M. Ghozali: J’ai une pensée pour la population qui a subi les pires sévices du régime de l’Iran – Vidéo

« L’islam démocratique et tolérant contre la dictature religieuse fondamentaliste» a été le titre d’une conférence à Paris à l’invitation et avec le soutien du Comité des musulmans français pour la défense des droits des Achrafiens, à l’occasion du mois sacré du Ramadan, en présence de Maryam Radjavi la présidente élue cu Conseil national de la Résistance iranienne.

L’ancien Premier Ministre de l’Algérie, Sid Ahmed Ghozali est intervenu lors dette conférence, voici son intervention :

Madame la présidente, mes chers frères et sœurs, je voudrais en cette occasion vous exprimer notre reconnaissance à tous pour le combat pour la liberté et la démocratie que vous menez avec des dizaines, voir des centaines de milliers de résistants iraniens qui ont sacrifié énormément dans cette lutte qui ne concerne pas uniquement le peuple iranien mais tous les peuples opprimés. Je prie Dieu pour que ce mois sacré ne se termine sans que le peuple iranien ne s’affranchisse vis à vis d’une des dictatures les plus cruelles du monde contemporain.

Le mois du Ramadan nous est offert comme un guide pour faire ce qui est juste ; il est là pour que nous nous souvenions de ceux qui ne mangent pas à leur faim, de ceux dont les libertés sont bafouées. Nous devons penser à eux et leur exprimer notre solidarité et notre reconnaissance dans leur combat. Dans ce mois béni on ne peut se réunir avec la Résistance sans évoquer le peuple iranien incarné par la population d’Achraf qui est plus que jamais en danger.

Je le dis en pesant chacun de mes mots. Nous avons tous vécu avec une grande douleur toutes les violences subies par le peuple d’Achraf. Depuis 2003 et surtout depuis 2009 après le retrait des troupes américaines, de nombreux civils désarmés ont été attaqués par l’armée iranienne et leurs vassaux en Irak. Au moment où l’on parle il y a des négociations dont on nous parle tous les jours entre l’Occident et le régime des mollahs.

Il est à craindre- nous espérons que cela n’arrivera pas – que ces négociations ne se fassent sur le dos et au détriment de la résistance iranienne. Je ne dis pas ça pour faire un procès d’intention, mais pour dire la vérité. Depuis 1997 et le président Clinton l’État américain pour apaiser les relations avec les mollahs ont inscrit l’OMPI dans la liste des organisations terroristes. Depuis cette époque la conduite des États-Unis est toujours allée contre les intérêts de la Résistance.

Nous avons le droit d’interpeller l’administration américaine afin que ces négociations ne soient pas faites au détriment de la résistance iranienne.

J’ai une pensée émue pour la population courageuse qui a subi les pires sévices de la part du régime des mollahs.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe