mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceL’OMPI est à l’évidence le chemin que l’Iran doit suivre – Général...

L’OMPI est à l’évidence le chemin que l’Iran doit suivre – Général Hugh Shelton

CNRI – « Le régime [iranien] est clairement un gouvernement qui doit changer. L’OMPI offre l’espoir au peuple iranien », a déclaré à Washinton le 19 février le général Hugh Shelton, chef d’état-major des armées américaines d’octobre 1997 à septembre 2001.

Il s’exprimait dans une conférence majeure où des politiciens et dignitaires de gouvernements américains précédents ont traité de la situation actuelle au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et ont exprimé leur soutien à un changement démocratique en Iran. Tout en soulignant leur préoccupation face aux menaces pesant sur le camp d’Achraf, ils ont insisté sur la nécessité de radier de la liste terroriste américaine l’OMPI, en tant que force de changement en Iran. Les intervenants ont appelé les USA à se tenir aux côtés du peuple iranien et de ses justes revendications de démocratie.

Figuraient parmi le public des experts en droit international, sur le terrorisme, en relations internationales, en sécurité nationale et des représentants diplomatiques d’Europe et du Moyen-Orient ainsi que des experts de think tanks. La conférence était présidée par Robert Torricelli, ancien sénateur démocrate.

Voici les moments forts de l’intervention du général Hugh Shelton :

Le peuple iranien ne peut connaître pire que le régime actuel. Aujourd’hui l’Iran souffre d’un régime qui est un mélange de théocratie et d’autocratie et qui continue à défier la communauté internationale. Je pense que les Iraniens de l’intérieur et de l’étranger, sont en faveur d’un changement et pas demain, mais aujourd’hui.

La plus grande résistance organisée contre le régime actuel en Iran a été mise sur la liste – l’OMPI. L’ambassadeur Dailey, quand il était en fonction, avait recommandé qu’elle soit radiée. Il n’a pas été suivi, ce qui à mes yeux est une erreur que nous devrions rectifier immédiatement.

Cependant, en mettant l’OMPI sur la liste noire, nous avons affaibli le soutien du groupe de résistance intérieure le mieux organisé contre le régime anti-démocratique terroriste et le plus anti-occidental de la région. C’est une honte.
Et en plus, nous nous sommes tenus à l’écart quand les Irakiens ont envahi le camp d’Achraf et tué des civils iraniens non armés qui vivaient là-bas, des personnes qui avaient reçu la promesse d’une protection des Etats-Unis, des personnes qui nous avaient fournis des informations précieuses durant les jours les plus durs de la guerre en Irak.

Le régime actuel en Iran est clairement un gouvernement qui doit changer. Il a peur de l’OMPI.

Quand vous regardez ce que l’OMPI défend, qu’elle est anti-nucléaire, pour la séparation de la religion et de l’Etat, pour les droits individuels, l’OMPI est à l’évidence le chemin que l’Iran a besoin de suivre.

L’OMPI n’est pas une organisation parfaite. Elle a fait des erreurs. Nous aussi. Mais je pense que l’OMPI apporte au peuple iranien un espoir qui excède de loin tout ce que nous pouvons offrir autre qu’une intervention directe à ce stade.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe