vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsL'ISJ condamne l'exclusion de M. Mutlak des élections législatives en Irak

L’ISJ condamne l’exclusion de M. Mutlak des élections législatives en Irak

ISJCNRI – Le Comité international pour l’application de la justice (ISJ, en anglais), composé de plus de 2000 parlementaires des deux côtés de l’Atlantique, a condamné l’exclusion de M. Mutlak des élections en Irak et a appelé à éviter les ingérences du régime iranien dans les élections irakiennes.

« L’exclusion de M. Mutlak des élections en Irak minera la légitimité et la crédibilité des élections législatives dans ce pays. Il s’agit d’un modèle de simulacre électoral exportés par le régime iranien en Irak », dit le communiqué du président de l’ISJ Alejo Vidal-Quadras.

Voici le texte de la déclaration :

Communiqué de presse
08/01/2010

L’ISJ condamne l’exclusion de M. Mutlak des élections en Irak, et appelle à empêcher toute ingérence du régime iranien dans les élections irakiennes

Le Comité international de la recherche de la justice (ISJ) a noté avec une profonde préoccupation que le Dr Saleh Mutlak et le Front irakien du dialogue national ont été exclus des élections parlementaires à venir en Irak. Cela a suscité l’inquiétude générale au Parlement européen et dans les parlements des pays démocratiques. De nombreux indices montrent qu’il s’agit d’un complot infâme du régime iranien qui redoute à l’extrême des élections libres et démocratiques en Irak. L’un des objectifs de la visite en Irak du ministre des Affaires étrangères du régime était d’exclure M. Mutlak des élections.

Des élections législatives libres en Irak conduiront à l’élimination des agents du régime de nombreux postes de l’Etat et couperont donc les bras des mollahs en Irak. Le régime des mollahs a transformé l’Irak en un champ de ses objectifs terroristes et intégristes. L’exclusion de M. Mutlak des élections en Irak minera la légitimité et la crédibilité du scrutin législatif dans ce pays. Il s’agit d’un modèle de simulacre d’élections exportées par le régime iranien en Irak. Nous condamnons fermement cette décision antidémocratique et demandons à l’ONU, au gouvernement des États-Unis et à l’Union européenne d’intervenir et de prévenir l’exclusion de M. Mutlak et d’autres forces démocratiques des élections et de ne pas permettre que l’avenir de l’Irak sombre dans les ténèbres et la violence.

Alors qu’ils sont des millions à réclamer un changement de régime dans les rues en Iran, nous ne devons pas laisser les politiques funestes du régime s’imposer en Irak.

Alejo Vidal-Quadras
Président de l’ISJ
Vice-président du Parlement européen

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe