vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireL'Iran franchit de nouvelles étapes nucléaires

L’Iran franchit de nouvelles étapes nucléaires

Iran franchit de nouvelles étapes nucléaires      Par Sarah Baxter, Washington

The Sunday Times – Défiant les occidentaux qui tentent de freiner le programme nucléaire iranien, le président Mahmoud Ahmadinejad a inauguré la nouvelle phase d’un projet de réacteur hier, provoquant un avertissement israélien comme quoi Téhéran franchissait un nouveau pas vers la bombe.

Le site d’Arak dans le centre de l’Iran peut désormais produire huit tonnes d’eau lourde par an, avec une production qui devrait être multipliée par dix.

L’eau lourde aide à la fission nucléaire et le plutonium qui en découle peut être utilisé dans les ogives nucléaires. Mais le réacteur qui doit produire le plutonium est encore en construction.

Le président iranien a insisté sur le fait que le site avait un objectif pacifique. « Nous ne sommes une menace pour personne », a-t-il dit à l’inauguration. « Il n’est pas question d’armes nucléaires ». 

La construction d’Arak a été gardée secrète jusqu’à ce que le Conseil national de la Résistance, l’opposition,  en révèle l’existence avec le site d’enrichissement d’uranium de Natanz en 2002.

Une autorité nucléaire iranienne a affirmé qu’il n’était pas nécessaire que l’Agence internationale de l’énergie atomique supervise le site d’Arak puisqu’il n’avait pas d’objectif militaire. Mais des experts ont averti que la production de plutonium pourrait poser une plus grande menace que l’enrichissement d’uranium.

“Avec l’uranium, il est bien plus facile de poser des protections pour surveiller l’atmosphère et les instruments”, a dit Paul Ingram, un  analyste nucléaire du Conseil d’information sécuritaire anglo-américain. Arak pourrait produire suffisamment de plutonium pour une ou deux armes nucléaire par an.  

Ephraim Sneh, un éminent député israélien, a déclaré qu’Arak marquait “un autre saut de l’Iran dans son avancée vers la bombe atomique”. 

Les médias iraniens ont rapporté la semaine dernière qu’une annonce serait faite sur la “naissance nucléaire” de la nation dans les jours qui suivraient. Ce pourrait bien être l’inauguration d’Arak par Ahmadinejad, mais l’on spécule que le régime préparerait d’autres surprises avant l’expiration de la date limite fixée par l’ONU pour la suspension de son programme d’enrichissement d’uranium jeudi.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe