mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: AchrafL’Institution arabe pour les études et la recherche demande une équipe d’observateurs...

L’Institution arabe pour les études et la recherche demande une équipe d’observateurs à Achraf

CNRI – Déclaration de l’Institution arabe pour les études et la recherche, qui siège en Irak : Plus d’un mois après l’attaque du 8 avril 2011, les forces irakiennes et leurs véhicules blindés continuent d’occuper un tiers du camp d’Achraf. Les restrictions des soins médicaux imposées par les autorités irakiennes se maintiennent. En outre, les appels des Nations Unies, du Congrès américains et du Parlement européen à une enquête indépendante, transparente et minutieuse sont restés lettre morte.

A l’Institut d’études et de recherche sur le monde arabe, nous soutenons l’initiative européenne proposant une solution raisonnable, pacifique et durable pour Achraf et nous exigeons une action immédiate pour la mise en œuvre de ce plan européen qui représente une option pratique et garantie pour le futur de tous les résidents du camp d’Achraf. En considérant que les Achrafiens bénéficient du statut des personnes protégées en vertu de la Quatrième Convention de Genève, garantir leur sécurité est une nécessité internationale.

Nous demandons aux Nations unies, au gouvernement américain et à l’Union européenne de faire pression sur l’Irak afin qu’il retire ses forces du camp, qu’il laisse soigner les blessés, qu’il mette un terme à l’interdiction d’Achraf et au blocage des services médicaux nécessaires, de l’énergie et de l’eau et qu’il démonte les centaines de haut-parleurs utilisés pour torturer psychologiquement les habitants jour et nuit à travers des menaces et de la propagande.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe