mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: EconomieL'inflation en Iran franchit le mur des 60%

L’inflation en Iran franchit le mur des 60%

CNRI – L’inflation en Iran s’est envolée à 61%, infligeant un nouveau coup au pouvoir d’achat en chute libre, a concédé un responsable du régime.

Kazem Jalali, le chef du centre de recherche du parlement des mollahs, a accusé le taux de change et la mauvaise politique monétaire pour les prix qui montent en flèche.

Il a déclaré le 23 juillet : « L’inflation et l’état économique de la nation ont atteint un tel degré qu’on ne pourra les rectifier rapidement.

« L’inflation est causée par plusieurs facteurs, dont le taux de change, les politiques financière et monétaire ainsi que l’exécution inachevée du Plan de Réforme des Subventions. Il faudrait faire un planning pour tout ceci.

« Nous devons regarder du côté des politiques de restructuration, prendre des décisions et rectifier le système statistique, parce que nous recevons des informations incorrectes et contradictoires en ce moment.

« Nous affrontons également plusieurs problèmes dans le service de la santé et une crise de la médecine.

« En ce qui concerne l’agriculture, nous constatons des négligences dans la mise à exécution du plan sur le blé. »

Le nouveau président du régime Hassan Rohani a récemment annoncé que l’inflation atteignait 42% – avant d’être contredit par des responsables du régime.

Selon la Banque Centrale d’Iran, le taux d’inflation a été de 13,75% en moyenne de 1957 à 2013, avec une hausse record de 59,02% en mai 1995 et une baisse record de -3,27% en avril 1958.

En Iran, les catégories les plus importantes dans l’index des prix de consommation sont le logement, l’eau, l’électricité, le gaz ainsi que d’autres combustibles (29%) et la nourriture et les boissons (28,5%). D’autres catégories comprennent : le transport (11,97%), l’ameublement, les équipements et la maintenance quotidienne du foyer (6%), les vêtements et les chaussures (6%) et la santé (5,5%).
Les plus petits groupes sont : les loisirs et la culture, l’éducation, les restaurants et les hôtels, les communications, le tabac ainsi que les divers biens et services.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe