mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLibération de l'Allemand Donald Klein détenu en Iran (Steinmeier)

Libération de l’Allemand Donald Klein détenu en Iran (Steinmeier)

Agence France Presse – L’Allemand Donald Klein, détenu en Iran depuis fin 2005, a été libéré et se trouve sous la protection des autorités allemandes, a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier lundi soir à Berlin.

L’arrestation et la détention de Klein ont été "un poids considérable" pour les relations bilatérales entre l’Allemagne et l’Iran, a souligné le ministre, visiblement soulagé par la libération.

Donald Klein, gé de 53 ans, avait été arrêté le 29 novembre 2005 par les autorités iraniennes en même temps que le Français Stéphane Lherbier, relâché le 25 février, alors qu’ils faisaient une partie de pêche dans le Golfe.

Tous deux avaient été condamnés à 18 mois de prison pour entrée illégale dans les eaux territoriales iraniennes.

Klein devait, selon les termes de sa condamnation, purger encore deux mois et demi de prison, mais le ministère allemand des Affaires étrangères a oeuvré pour accélérer sa libération.

Les efforts s’étaient multipliés ces dernières semaines, notamment de la part du président allemand Horst Kohler qui avait demandé au Guide suprême iranien, Ali Khamenei, de faire bénéficier le prisonnier d’une mesure de grâce, comme pour M. Lherbier.

Selon le ministère allemand des Affaires étrangères, l’ambassadeur d’Allemagne à Téhéran a attendu Donald Klein à sa sortie de prison pour le ramener à l’ambassade. La date du retour de Klein en Allemagne n’est pas fixée car il lui faut encore obtenir un visa de sortie, selon la même source qui n’a pas donné d’information sur l’état de santé de l’ancien prisonnier.

"Je pense que c’est le soutien de sa femme et de sa famille qui lui ont permis de garder espoir malgré cette longue détention", a affirmé M. Steinmeier.

Après sa libération, M. Lherbier avait déclaré: "Je conjure les autorités iraniennes de libérer M. Klein. Je souhaite qu’elles comprennent que cela ne sert à rien de garder M. Klein un jour de plus".

Il avait également estimé qu’il y avait "forcément quelque chose derrière" ses 15 mois de prison en Iran, un pays sur la sellette pour son programme nucléaire.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe