lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes sénateurs néerlandais pour un changement de régime en Iran et la...

Les sénateurs néerlandais pour un changement de régime en Iran et la protection des habitants de Liberty

CNRI – Des politiciens néerlandais de premier plan ont exprimé leur «répulsion» face aux violations continues des droits de l’homme en Iran. Ils ont aussi fait connaitre leur profonde inquiétude sur le programme secret d’armes nucléaires du régime.

Les membres de plusieurs partis du Sénat néerlandais ont également condamné l’attaque meurtrière à la roquette sur le camp Liberty et ont exigé que les habitants soient immédiatement ramenés à Achraf où ils seront davantage en sécurité.

Une majorité de sénateurs a dit dans une déclaration commune : « Nous exprimons notre répulsion vis-à-vis des violations systématiques des droits de l’homme en Iran qui continuent en dépit des condamnations internationales.

«Nous sommes également très préoccupés par le programme nucléaire secret de ce régime ainsi que ses agissements terroristes dans la région et le monde entier. »

Le peuple iranien mérite un changement démocratique en Iran cette année, et appelle le gouvernement néerlandais à soutenir le plan en dix points pour un changement de régime de Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, a indiqué le communiqué.

« Nous appelons également notre gouvernement et le Secrétaire général de l’ONU à porter le dossier des droits humains en Iran devant le Conseil de sécurité de l’ONU et demandons que les auteurs de ces crimes en Iran soient traduits en justice.

«Nous sommes également vivement préoccupés par la sécurité au camp Liberty en Irak des réfugiés iraniens qui sont membres de la principale opposition iranienne. Le 9 février, le camp a été la cible de 40 roquettes qui ont fait sept morts, dont une femme, et une centaine de blessés.

« Le problème le plus urgent reste la sécurité des habitants du camp Liberty qui risquent de connaître des tragédies semblables à tout moment. Par conséquent, nous demandons instamment au HCR de les ramener immédiatement à Achraf, leur foyer durant 26 ans, qui est beaucoup plus sûr contre de telles attaques vu que la superficie est 80 fois supérieure à la prison d’un demi-kilomètre carré du camp Liberty. Ensuite, ils pourront être transférés vers des pays tiers. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe