mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLes retraités manifestent dans différentes villes iraniennes

Les retraités manifestent dans différentes villes iraniennes

Les retraités manifestent dans différentes villes iraniennes

CNRI – Lundi 17 avril, des centaines d’enseignants à la retraite se sont rassemblés devant l’organisation du planning et du budget sur la place Baharestan à Téhéran et ont exigé que leur pension soit payée. Les autorités, malgré les fausses promesses de l’année dernière pour améliorer le statut des enseignants, n’ont jamais pris d’action.

Les manifestants, qui demandaient leurs retraites impayées, ont entonné : « le seuil de pauvreté 4 million, notre pension 1 million (de toman)», « chaque promesse qui nous a été faite n’a jamais été tenue », « notre dignité et des moyens de subsistance, sont nos droits inaliénables », « un détournement de moins et notre problème est résolu ».

Le même jour, 300 employés à la retraite de la compagnie de télécommunication de Chiraz (ITI) se sont rassemblés pour manifester contre le non-paiement de leur pension et de leurs bénéfices devant le bureau du gouverneur de la province de Fars. Malgré le fait que le rassemblement est le troisième de ces dix derniers jours, leurs demandent n’ont toujours pas été considérées. Une situation qui a mis les 1200 employés à la retraite et leurs familles dans la précarité.

Les retraités de l’usine de laine de couleur de Semnan ont organisé un rassemblement de protestation lundi devant le bureau du gouverneur de la province.

Il faut noter que le mois dernier (le 12 mars), des milliers de retraités à Téhéran et dans les villes de Machhad, Sari, Tabriz, Orumiyeh, Rasht, Yazd, Khorram Abad, Qom et Ferdows ont manifesté pour déplorer leurs conditions de vie misérables.