jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLes prisons secrètes de l'Iran à Bassora

Les prisons secrètes de l’Iran à Bassora

Les prisons secrètes de l’Iran à BassoraCNRI – Un membre du mouvement islamique de la ville  portuaire de Bassora dans le sud de l’Irak aurait vérifié les informations portant sur les prisons secrètes que le ministère des renseignements de l’Iran a ouvert dans cette ville et celle d’Amara. C’est l’agence de presse italienne AGI qui rapporte cette nouvelle.

Contacté par téléphone par AGI, Abu-Kadhem a déclaré “qu’il y a dans la pratique quatre centres de détention à Bassora et deux à Amara sous contrôle des services secrets iraniens ».

 

« Les autorités en charge de ces centres, précise-t-il,  est d’interroger les personnes arrêtées par la Direction de la Grande criminalité ou les Renseignements généraux à Bassora, ou qui ont été enlevées par la milice ».

« Abu-Kadhem n’a pas voulu localiser ces prisons, mais a ajouté qu’il suffisait de dire qu’elles sont gardés par la police irakienne et inspecté par les chefs des mouvements islamiques à Bassora. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe