mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes partisans du CNRI organisent une veillée sur la place de la...

Les partisans du CNRI organisent une veillée sur la place de la République à Paris

CNRI – Les partisans du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) ont organisé une veillée et ont brandi des torches sur la place de la République de Paris, jeudi 19 novembre à la mémoire des 129 personnes tuées dans la capitale française le 13 novembre dernier, lors d’une série d’attaques armées revendiquées par le groupe fondamentaliste islamique Daesh (Etat islamique).

Les citoyens français ont très bien accueilli la veillée, ont brandi des banderoles et ont chanté l’hymne national français, la Marseillaise, comme signe de solidarité. Un certain nombre de Français se disent réconfortés de voir des femmes musulmanes de la Résistance iranienne qui condamnent l’atrocité terroriste d’une barbarie sans limite, et qui soulignent que les terroristes responsables du massacre ne représentent en rien le véritable Islam.

Les dissidents iraniens, qui ont également déposé des fleurs sur le site à la mémoire des victimes des attentats de Paris, ont déclaré aux nombreux journalistes qui étaient présents pour couvrir l’événement, qu’ils soutenaient la Présidente de l’opposition iranienne, Maryam Radjavi, et qu’ils s’opposent à l’intégrisme et à l’extrémisme islamiques.

Les partisans de Mme Radjavi ont déclaré que la destitution du dictateur syrien Bachar al-Assad du pouvoir en Syrie constitue une condition nécessaire, préalable à l’élimination de Daesh.

La déclaration de la Présidente du CNRI, Maryam Radjavi, le 13 novembre, immédiatement après le massacre a été lue lors de la cérémonie.

Mme Radjavi a rappelé que l’intégrisme au nom de l’islam, que ce soit sous l’égide des chiites et de velayat-e faqih, ou sous l’égide de l’Islam sunnite et de Daesh – et leurs crimes inhumains n’ont rien à voir avec l’Islam. Ce phénomène du mal, partout où il se trouve, est l’ennemi de la paix et de l’humanité.