jeudi, février 2, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLes mollahs tirent un trait sur la légende de la modération

Les mollahs tirent un trait sur la légende de la modération

Par Mohammad Amine *

CNRI – Dans le régime des mollahs, c’est toujours le guide suprême qui a le dernier mot. En même temps, durant les vingt dernières années, les mollahs ont tiré profit de leur jeu de dupe modérés-conservateurs : sous le masque de la modération, ils ont fait avancer leur programme nucléaire, l’exportation du terrorisme et la répression interne. Mais désormais, ils n’ont plus besoin de ce masque. Parce qu’ils veulent que leurs interlocuteurs occidentaux reçoivent le message disant qu’à l’intérieur du régime il n’y a qu’une voix – et non plusieurs – et qu’elle ne cède rien sur l’arme atomique ni sur la domination de l’Irak.

La candidature de Khatami, l’ancien président des mollahs soi-disant modéré de 1997 à 2005, pouvait masquer cette politique. Quand il est devenu candidat, les gouvernements occidentaux se sont pris à rêver de l’apparition d’un gouvernement répondant à leurs désirs. C’est pourquoi Khamenei a ordonné au mollah Khatami de se retirer. Khatami a compris la gravité de cet ordre. D’autant plus que Keyhan, le principal quotidien proche de Khamenei, a fait preuve d’une certaine compassion « qu’il ne connaisse pas le même sort que Benazir Buttho ! » C’était une menace émanant de Khamenei ! Par conséquent Khatami a démissionné en donnant pour raison qu’ « il y avait des obstacles face à moi. De plus, je ne dispose ni d’une organisation, ni de forces. »

Il ne fait aucun doute qu’après le show électoral Khamenei accélèrera le processus menant à la bombe atomique. Pour l’instant, les événements de cette campagne dite électorale ont montré que l’époque de la légende des modérés-conservateurs au pays des mollahs vient de prendre fin. De même, la résistance a démontré le bien fondé son analyse comme quoi il n’existe pas de solution au sein de ce régime, mais qu’elle réside à l’extérieur dans un changement démocratique que réalisera la population et la résistance iraniennes.

* Mohammad Amine est un expert en affaires politiques iraniennes publié dans la presse internationale

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe