vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsLes membres du Congrès américain soutiennent les manifestations en Iran

Les membres du Congrès américain soutiennent les manifestations en Iran

Les membres du Congrès américain soutiennent les manifestations en Iran

Une coalition de membres bipartites du Congrès s’est jointe à la communauté des Irano-Américains pour exprimer son soutien aux manifestants iraniens et souligner le rôle néfaste du régime iranien dans le monde.

Au cours d’un événement au Congrès, qui a coïncidé avec l’anniversaire des manifestations à l’échelle nationales contre le régime en décembre 2017, les membres du Congrès ont annoncé une initiative bipartisane pour soutenir les manifestants iraniens et leur rêve d’un Iran libre et démocratique.

Tom McClintock (R-CA) a déclaré : « Alors que l’aventure des mollahs est devenue plus extrême, la résistance à leur égard est devenue plus âpre. Nous l’avons vu lors de la libération des militants de la liberté de l’OMPI piégés en Irak. [Nous l’avons aussi vu] avec les 105 de mes collègues, ici à la Chambre des représentants qui ont coparrainé mon projet de loi, la résolution 1034 de la Chambre, par laquelle nous avons affirmé notre soutien engagé à l’aspiration du peuple iranien pour une république démocratique, laïque et non nucléaire en Iran. »

Judy Chu (D-CA) s’est déclarée « fière » de coparrainer la résolution condamnant le terrorisme d’Etat iranien et exprimant son soutien au peuple iranien qui lutte pour un « avenir libre, démocratique et laïque».

Steve Cohen (D-TN), coprésident du Comité parlementaire pour la démocratie en Iran, a déclaré qu’il continuerait de condamner le régime des mollahs pour ses violations des droits de l’homme et son soutien au terrorisme.

Le représentant Mike Coffman (R-CO) a déclaré : « Il est important que les États-Unis ne perdent pas de vue le régime des mollahs. »

Soona Samsami, représentante du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a souligné le caractère organisé des manifestations populaires en Iran et le rôle de la Résistance qui a permis d’ouvrir de nouveaux horizon pour le renversement du régime par et pour le peuple iranien.

Le probable prochain président de la Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants, Eliot Engel (D-NY) a expliqué qu’il reste « solidaire avec le peuple iranien » et a demandé au régime des mollahs de quoi il avait « peur » en ne laissant pas au peuple iranien de décider de son propre sort.

La Résistance iranienne a également été saluée pour son rôle dans le combat pour le changement démocratique et Brad Sherman (D-CA) a félicité la dirigeante de l’opposition iranienne, Maryam Radjavi, pour son plaidoyer en faveur des droits des femmes et des minorités.

Dana Rohrabacher (R-CA) a déclaré à l’adresse de la Résistance : « L’amour de la liberté brûle dans vos cœurs. Depuis l’époque du camp Achraf, où des innocents, des individus non armés ont été massacrés par le régime des mollahs… et oui, à l’heure actuelle… ce sont des personnes éprises de liberté, qui soutiennent ceux qui sont maintenant dans la rue en Iran et qui exigent le renversement des mollahs. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe