vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes membres du Congrès américain accueillent favorablement de nouvelles sanctions contre le...

Les membres du Congrès américain accueillent favorablement de nouvelles sanctions contre le régime iranien

Les membres du Congrès américain accueillent favorablement de nouvelles sanctions contre le régime iranien

CNRI – Le gouvernement américain a imposé de nouvelles sanctions contre les responsables du système carcéral iranien pour avoir violé les droits de l’homme. En outre, les membres bipartisans du Congrès américain ont apprécié l’ajout de Sohrab Soleimani (frère du commandant des pasdaran, Ghasem Soleimani) à la liste des sanctions américaines.

À la suite de la déclaration du Département américain du Trésor au sujet des sanctions, les membres du Congrès appartenant aussi bien au parti démocratique qu’à celui républicain, ont souligné leur soutien à la poursuite de ceux qui violent les droits fondamentaux des iraniens.

À la suite des sanctions imposées par les États-Unis, le président de la Commission des affaires étrangères de la Chambre, Ed Royce, a déclaré qu’il était satisfait de cette décision, car le gouvernement américain a usé de son pouvoir pour imposer des sanctions au régime responsable de la violation des droits de l’homme dans les prisons iraniennes.

Le président de la Commission sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord à la Chambre des représentants des États-Unis, Ileana Ros-Lehtinen, a fait référence à la lettre écrite par les élites du Congrès américain au ministre américain de la Justice l’exhortant à sanctionner les auteurs de violations en Iran. Ros-Lehtinen a déclaré qu’elle a rejoint le juge Ted Poe afin d’inciter le Département américain du Trésor à sanctionner les responsables iraniens.

Mme Rose-Lehtinen a également parlé du simulacre d’élection en Iran, déclarant que les Iraniens méritent la démocratie et la liberté.

Le président de la sous-commission pour le terrorisme, la non-prolifération et le commerce, Ted Poe, a également exprimé son approbation, puisque le Département américain du Trésor a pris des mesures efficaces sur la base de la lettre envoyée par Poe le 7 avril. Le juge Poe a précisé que les membres du Congrès américain ont écrit une lettre au Secrétaire américain au Trésor pour exprimer leurs préoccupations au sujet des violations flagrantes des droits de l’homme en Iran. Les membres ont suggéré que des mesures efficaces soient prises contre le régime des mollahs à cet égard.

Ils ont souligné que le régime islamiste se sert des pasdaran, des Basij et de la police disciplinaire pour écraser toute opposition et prive ainsi la population des droits et libertés les plus fondamentaux.

Le gouvernement américain, l’Assemblée générale des Nations Unies et toutes les organisations de défense des droits de l’homme ont chacun dénoncé la situation déplorable des droits de l’homme en Iran.

Dans leur lettre, les membres du Congrès américain se sont référés à l’arrestation des citoyens à la double nationalité en Iran. En effet, le régime des mollahs essaie d’obtenir des concessions aux pays concernés et utilise les personnes arrêtées comme des otages or, la Convention internationale contre la prise d’otages interdit cette action.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe