mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes manifestants Iraniens s’invitent au sommet des six à Londres

Les manifestants Iraniens s’invitent au sommet des six à Londres

CNRI – Hier, alors que les six puissances étaient réunies à Londres pour s’entendre sur la manière de sanctionner le régime de l’Iran pour son refus d’obtempérer dans le dossier nucléaire, de nombreux Iraniens et des partisans de la résistance ont joué les invités surprises des négociations dans une manifestation haute en couleur devant le Foreign Office. Ils étaient venus demander la fin de la politique honteuse de complaisance avec les mollahs de Téhéran et la mise en place de sanctions.

CNRI – Hier, alors que les six puissances étaient réunies à Londres pour s’entendre sur la manière de sanctionner le régime de l’Iran pour son refus d’obtempérer dans le dossier nucléaire, de nombreux Iraniens et des partisans de la résistance ont joué les invités surprises des négociations dans une manifestation haute en couleur devant le Foreign Office. Ils étaient venus demander la fin de la politique honteuse de complaisance avec les mollahs de Téhéran et la mise en place de sanctions.

Brandissant des drapeaux iraniens frappés du Lion et du Soleil et diverses pancartes contre Ahmadinejad, les manifestants ont tenu trois bonnes heures dans le froid londonien, rappelant à coups de slogans que les Iraniens ne veulent ni de ce régime ni de son programme nucléaire.

Loin d’appuyer une action armée et désapprouvant cette politique de complaisance qui a mené les pays occidentaux à l’impasse actuelle, les manifestants appelaient les six à soutenir la Troisième Voie que propose la dirigeante de la Résistance iranienne, Maryam Radjavi, à savoir un changement démocratique en Iran, réalisé par les Iraniens et leur résistance organisée.

La manifestation exhortait aussi les six à adopter une politique de fermeté et les encourageaient à imposer des sanctions générales aux mollahs, tant diplomatiques qu’en armes ou en pétrole, dont l’argent sert à financer la répression dans le pays, le programme nucléaire et les projets hégémoniques de Téhéran dans la région, notamment en Irak et au Liban.

Les médias qui couvraient la réunion des six n’ont pas manqué la manifestation qu’on a pu voir sur CNN, Al-Jazira ou encore à la télévision irakienne Al Hourah. De nombreux journaux ont publié des photos des manifestants.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe