mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLes Iraniens rendent hommage à Lord Russel-Johnston

Les Iraniens rendent hommage à Lord Russel-Johnston

Maryam Radjavi et Lady Joan Russel-Johnston à la cérémonie rendant hommage à feu Lord Russel-JohnstonL’Echo-Le régional, 8 août – Lundi dernier, les Iraniens d’Auvers-sur-Oise ont rendu hommage à Lord Russel-Johnston, une des personnalités les plus éminentes du parti libéral britannique et ancien président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Une cérémonie organisée au sein du CNRI, le Conseil national de la Résistance iranienne, rue des Gords à Auvers, en présence de l’épouse du défunt, Joan Johnston et de leurs trois fils, Graham, David et Andrew.

 

Maryam Radjavi et Lady Joan Russel-Johnston à la cérémonie rendant hommage à feu Lord Russel-JohnstonL’Echo-Le régional, 8 août – Lundi dernier, les Iraniens d’Auvers-sur-Oise ont rendu hommage à Lord Russel-Johnston, une des personnalités les plus éminentes du parti libéral britannique et ancien président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Une cérémonie organisée au sein du CNRI, le Conseil national de la Résistance iranienne, rue des Gords à Auvers, en présence de l’épouse du défunt, Joan Johnston et de leurs trois fils, Graham, David et Andrew.

Le Britannique s’est éteint la semaine dernière alors qu’il rentrait en Angleterre. Il a été incinéré au cimetière du Père Lachaise à paris avant que ses cendres ne soient transférées en Ecosse.

La présidente élue par les résistants iraniens, Maryam Radjavi, et des parlementaires britanniques de divers partis, notamment Lord Slynn of Hadley, juriste et ancien juge à la Cour européenne de justice, Lord King du parti travailliste et la baronne Harris du parti libéral et démocrate, des dizaines de personnalités et de citoyens français et des représentants de la Communauté iranienne en France ont participé à cette cérémonie.

Maryam Radjavi a rappelé que « le soutien de Lord Russel-Johnston à la Résistance iranienne était dû à son attachement à la liberté. Sa foi en la liberté l’a amené à s’élever contre la politique de complaisance. Il s’est insurgé contre la violation de la démocratie et des droits de l’homme sacrifiés sur l’autel des accords économiques… A une époque où peu de gens se soulèvent pour la liberté, alors que le combat pour la démocratie est condamné, on comprend mieux à leur juste valeur les mérites de nobles personnalités comme Lord Russel-Johnston. »

Il figurait parmi les 35 parlementaires britanniques de divers partis qui avaient déposé plainte contre l’inscription des Moudjahidine du peuple d’Iran sur la liste des organisations proscrites. Cette plainte a abouti au retrait de l’OMPI de la liste des organisations interdites. Parmi les personnalités présentes lundi soir, on notera celle du député Yves Bonnet, ancien directeur de la DST qui, lui aussi, défend la cause des Iraniens d’Auvers.

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe