jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes Iraniens en exil ont célébré le soulèvement du 9 juillet dans...

Les Iraniens en exil ont célébré le soulèvement du 9 juillet dans 27 villes du monde

Paris 9 juillet 2009CNRI – Pour le dixième anniversaire du soulèvement courageux des étudiants et du peuple iranien le 9 juillet 1999, les Iraniens en exil se sont rassemblés en Europe, aux USA et au Canada. Ils ont exprimé leur soutien à leurs compatriotes en Iran et vivement condamné les crimes du régime, la répression, la torture et l’exécution des jeunes.

CNRI – Pour le dixième anniversaire du soulèvement courageux des étudiants et du peuple iranien le 9 juillet 1999, les Iraniens en exil se sont rassemblés en Europe, aux USA et au Canada. Ils ont exprimé leur soutien à leurs compatriotes en Iran et vivement condamné les crimes du régime, la répression, la torture et l’exécution des jeunes.

En France, ils se sont rassemblés à Paris sur le Parvis des droits de l’homme, au Trocadéro, en demandant la rupture des relations avec les mollahs.

 Paris 9 juillet 2009
 
 

Au Danemark, à Copenhague, ils se sont rassemblés devant le siège d'Amnistie International. Ils avaient monté une exposition de photos sur le soulèvement. 

En Grande-Bretagne, ils ont manifesté devant l’ambassade du régime des mollahs à Londres, en appelant à la condamnation internationale des crimes de cette dictature.  Devant l'ambassade d’Irak, d'autres Iraniens poursuivaient pour le 114ème jour consécutif leur action contre le blocus de la Cité d’Achraf, où résident près de 3,400 membres de la principale opposition iranienne, l'organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI). Cela fait plusieurs jours que le blocus, à la demande des mollahs, ne permet plus l’entrée de la nourriture dans la Cité, une mesure inhumaine vivement condamnée par les protestataires à Londres.

Aux Pays-Bas, c’est devant le tribunal de La Haye et le mémorial des martyrs de Résistance hollandaise contre l'occupation nazie, qu’ils se sont rassemblés. Ils avaient rassemblés une liste des victimes et des détenus en Iran, et des informations et des photographies du comité de la mort du régime, chargé de régler le sort des détenus du soulèvement récent.

En Allemagne, à Berlin, le rassemblement s’est déroulé devant la vieille cathédrale Gedachtniskirche. Les manifestants ont repris les slogans des manifestations en Iran, comme « Maudit sois-tu Khamenei : l'ennemi du pays » et « A bas ce régime de criminel »
 
En Suède à Stockholm, ils ont manifesté devant la Place Sergelstorg, où ils ont appelé à la rupture des relations avec le régime des mollahs. A Göteborg, les partisans de la résistance se sont rassemblés pour les 15e fois en soutien à leurs compatriotes et à la Cité d’Achraf. A Båros, la manifestation a également attiré le soutien de nombreux Suédois.

Au Canada, les rassemblements se sont déroulés à Ottawa, Montréal et Toronto. À Montréal, les manifestants sur la Place Phillips, scandaient des slogans en persan, en anglais et en français, comme « Liberté oui, massacre non », « A bas le régime du guide suprême », « Mort au Dictateur », « les Iraniens préfèrent la mort à l’humiliation » et « Nous sommes des hommes et les femmes de combat, venez vous battre et nous vous combattrons »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe