mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes Iraniens de Londres tiennent bon

Les Iraniens de Londres tiennent bon

Des parlementaires britanniques : Il est temps de soutenir ceux qui luttent pour un changement en Iran.

CNRI – Les partisans du Conseil national de la Résistance iranienne à Londres entrent dans leur 9ème semaine de sit-in à Westminster. Les Iraniens ont tenu un rassemblement mercredi sur la Place du Parlement pour appeler le gouvernement britannique à respecter le jugement de la Cour européenne de Justice annulant la décision de l’UE pour mettre l’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (l’OMPI) sur la liste du terrorisme.

L’ancien ministre de l’Intérieur Lord Waddington, la baronne Gibson of Market Rasen et Wilfred Wong, le représentant parlementaire de l’ONG de défense des droits de l’homme Jubilee Campaign, sont venus prendre la parole.

“Le régime iranien est barbare et a commis des horreurs contre sa population. Ce régime représente un danger pour la paix au Moyen-Orient. La complaisance avec ce régime n’a strictement aucun sens. Il est mauvais, faux et erroné pour le gouvernement britannique d’empêcher l’OMPI de s’opposer au régime,” a dit Lord Waddington.

“La Cour européenne de Justice l’a expliqué clairement il n’y a pas si longtemps. Elle a dit que l’OMPI n’aurait pas dû être interdite. Nous lutterons au Parlement pour nous assurer que l’OMPI sera tôt ou tard retirée de la liste noire et pour renforcer le soutien de la loi. Il y a énormément de députés et de pairs qui soutiennent votre cause et cela montre l’importance de votre lutte,” a-t-il ajouté.

La baronne Gibson a dit : “ non seulement la cause de l’OMPI est absolument juste mais elle semble encore plus juste à la lumière des événements récents en Iran.”

“Je veux parler brièvement des femmes iraniennes. Elles ont toujours été les premières à souffrir sous le régime brutal au pouvoir en Iran. À ce jour, rien ne s’est amélioré. Cependant, on a assisté récemment à des événements très inquiétants, qui montrent que le régime iranien mène une campagne concertée de violences et brutalités contre les femmes. C’est ce que le régime appelle une campagne contre les mal-voilées. Les femmes sont battues par les forces paramilitaires dans la rue. On les traîne par les cheveux vers des prisons de triste notoriété. Nous avons vu les images terrifiantes de femmes le visage couvert de sang après avoir été agressées. Elles se rassemblent dans les rues pour manifester aux côtés des étudiants, des ouvriers, des enseignants et de la population partout Iran pour réclamer la démocratie.”.

“Les Iraniens souffrent depuis plus de 25 ans sous ce régime tyrannique – et maintenant ils disent ‘ Assez, c’en est assez, nous voulons la liberté ’.

“Nous devons les soutenir eux et les forces démocratiques en Iran, comme l’OMPI, une organisation dont le seul but est de créer un Iran libre et démocratique – un Iran auquel vous aspirez tous. L’OMPI n’est pas une organisation terroriste. La décision de la proscrire a toujours été politiquement motivée, sans justification légale, comme le jugement de la Cour européenne de Justice l’a montré l’an dernier. Malheureusement, notre gouvernement n’accepte pas cette décision et cela envoie de mauvais messages à la  population iranienne – tout en étant illégitime. Cela dit que nous, les Britanniques, nous essayons toujours de satisfaire ce régime qui tue, torture et lapide les Iraniens. Ce n’est pas le message qu’avec des milliers d’autres nous voulons envoyer. Ici en Grande-Bretagne, nous avons toujours été fiers de soutenir les démocrates, pas les dictateurs. Nous devons soutenir l’OMPI dans sa lutte pour libérer la population en Iran. C’est pourquoi je suis venue ici aujourd’hui pour ajouter ma voix à ce soutien ”,  a déclaré la Baronne Gibson.

Wilfred Wong, l’officier parlementaire de Jubilee Campaign, a qualifié la politique de complaisance du gouvernement britannique avec les mollahs iraniens de "catastrophique" et ajouté que “le régime iranien s’effondrera si l’occident change de politique vis-à-vis de l’Iran et retire l’OMPI de la liste terroriste.”

“Ce régime est le quartier général du terrorisme. M. Blair en personne a reconnu le terrorisme du régime iranien. Cependant le ministère des Affaires Etrangères continue de jouer la complaisance avec les mollahs. En tant que groupe des droits de l’homme, à Jubilee Campaig, nous continuerons de soutenir votre campagne en faveur des droits de la Résistance iranienne”, a ajouté M. Wong.

Les manifestants iraniens ont déclaré qu’ils continueraient leur rassemblement à Londres indéfiniment jusqu’à ce que leurs demandes soient satisfaites par le gouvernement britannique.