jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyLes Irakiens se réjouissent du départ de Martin Kobler l’émissaire de l’ONU

Les Irakiens se réjouissent du départ de Martin Kobler l’émissaire de l’ONU

CNRI – Les manifestants irakiens ont salué le départ de leur pays de l’émissaire onusien Martin Kobler, qu’ils dénoncent comme « corrompu et vénal ».

Le Dr. Najeh al-Mizan, porte-parole des manifestants à Samera, a déclaré à la chaine al-Taqeer le 14 juin : « En vérité, la responsabilité de cet homme était d’aider le gouvernement à mettre en place ses institutions.

« Cependant, le problème de Kobler, c’est qu’il a légitimé les crimes du gouvernement contre le peuple à travers ses rapports saisonniers au Conseil de sécurité.

« Cet homme a légitimé l’oppression du peuple par le gouvernement. Nous avons vu son récent rapport, trois jours avant Ban Ki-moon. Il dit dans une partie de ce rapport que :  » J’apprécie la patience du gouvernement contre les manifestants.  » Il parle de manière à dire que le gouvernement est innocent et les manifestants sont des criminels. ».

Dr al-Mizan a ajouté : « Cette personne travaillait pour le régime iranien et c’était bien connu. Il était payé à la fois par le régime iranien et le gouvernement irakien. C’est un point bien connu de tous les officiels et du peuple irakien. Kobler est corrompu et vénal. Il a trahi son intégrité. »

La mutation de Kobler à un poste de l’ONU au Congo « est le résultat des efforts déployés par les manifestants, le peuple irakien et l’opposition iranienne», s’est-il félicité.

Le député irakien Taha al-Hibi a également salué le retrait de Kobler sur la chaine al-Taqeer : « Quand nous étions à Erbil, nous avons révélé plusieurs documents condamnant Kobler. Il s’agissait de documents officiels prouvant que cet homme recevait des dessous-de-table et qu’il était partial.

« En plus de violer les lois irakiennes, il a violé le traité de l’Organisation des Nations Unies. Par conséquent, l’ONU devait le remplacer pour préserver sa réputation. »

Les comités populaires qui organisent les manifestations anti-gouvernementales se sont également réjoui du départ de Kobler pour son manque d’impartialité vis-à-vis des manifestations en l’Irak qui ont débuté il y a cinq mois afin de réclamer davantage de droits, a rapporté la chaine al-Bagdad.

Dans la ville de Fallujah, les manifestants ont déployé une immense banderole sur la scène où l’on pouvait lire : «Maintenant que le manque d’impartialité de Martin Kobler vis-à-vis des manifestants en Irak a été démontré, nous demandons à l’ONU de mener une enquête sur ses actes. »

Mais à New York, la délégation irakienne qui représentante le gouvernement Maliki à l’ONU était déconcertée de le voir partir le mois prochain.

Le diplomate irakien Mohammad al-Hakim a parlé de lui en termes de «personnalité importante qui a servi l’Irak et l’ONU », avant d’ajouter : « Nous sommes vraiment désolé qu’il quitte l’Irak. »

Il a également déclaré qu’il espérait que le Secrétaire général de l’ONU désignerait un représentant «semblable» à Kobler, a rapporté un site irakien.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe