lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyLes forces répressives irakiennes empêchent la vidange des fosses septiques

Les forces répressives irakiennes empêchent la vidange des fosses septiques

Liberty – N° 42

A la demande du régime iranien, le gouvernement irakien redouble de pressions inhumaines et de répression contre les habitants du camp Liberty. Les 30 et 31 mai, le commandant Ahmad Khozair a empêché la sortie des camions citernes de vidange des réservoirs d’eaux usées. Ahmad Khozair est un agent du cabinet du premier ministre irakien et un des auteurs des massacres des Achrafiens de 2009 et 2011.

En absence des infrastructures nécessaires, les habitants sont obligés de vidanger les réservoirs septiques avec des camions citernes qui vont décharger hors du camp. Mais pour persécuter la population, voici deux jours que sous prétexte que les chauffeurs et les véhicules doivent être fouillés à l’aller comme au retour, l’autorisation de sotie leur a été refusée. Or, à leur sortie, les camions citernes sont toujours accompagnés par la police.

En raison du délabrement total de l’infrastructure, de l’inexistence d’un réseau d’égout et de la corrosion extrême des réservoirs septiques, Liberty est livré à une pollution permanente de l’environnement et le foisonnement de toute une série de maladies. Empêcher la vidange des réservoirs septiques, ne fait qu’empirer la situation.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 1 juin 2013

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe