dimanche, janvier 29, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLes femmes iraniennes de l’Ompi ont lutté pour faire prévaloir la justice...

Les femmes iraniennes de l’Ompi ont lutté pour faire prévaloir la justice – Edith Bauer

CNRI – « Je suis très heureuse de voir que ces résultats incroyables ont été obtenus par un mouvement dirigé par une femme. Ce que Mme Radjavi a fait dans cette affaire confirme sa compétence pour apporter un changement démocratique en Iran », s’est réjouie Edith Bauer, eurodéputée de Slovaquie, le 3 octobre à Bruxelles.
Elle s’exprimait dans une réunion organisée par l’intergroupe parlementaire des Amis d’un Iran Libre au Parlement européen, qui célébrait la victoire de l’Ompi avec sa radiation de la liste noire américaine. L’invitée d’honneur en était Maryam Radjavi, présidente de la résistance iranienne. Voici les temps forts de l’intervention d’Edith Bauer :

Chère Madame Radjavi, chers collègues anciens terroristes, [rires], aujourd’hui, je suis vraiment très heureuse de féliciter Mme Radjavi, toutes les femmes d’Achraf, et même les femmes iraniennes pour cet acquis très important de l’OMPI qu’est la radiation de la liste des organisations terroristes. Au nom du groupe de solidarité avec les femmes pour un Iran Libre du Parlement européen, je suis très heureuse de voir que ces résultats incroyables ont été obtenus par un mouvement dirigé par une femme. Ce que Mme Radjavi a fait dans cette affaire confirme sa compétence pour apporter un changement démocratique en Iran. Avec vos efforts, Mme Radjavi, je suis sûre que nous sommes sur la bonne voie et que les femmes iraniennes seront libérées de cette répression et discrimination barbares et que cela permettra à la démocratie de se développer et de faire que l’Iran contribuera activement au progrès politique, économique, sociale et culturel  dans la région.

Je voudrais également saisir cette occasion pour féliciter les femmes du camp d’Achraf et de Liberty pour ce qu’elles ont fait lorsque l’organisation était cataloguée comme une organisation terroriste. Elles n’ont pas perdu courage et sont restées fermes, elles ont lutté pour faire prévaloir la justice. Cela donne un exemple brillant de ce que les femmes peuvent faire quand elles sont aux commandes. Pour ceux qui ont été affectés par la campagne de diabolisation sur les violations dont seraient victimes les membres au sein de l’OMPI, je veux juste faire remarquer le rôle de premier plan des femmes dans l’OMPI. La participation des femmes est toujours un bon indicateur sur le degré de démocratie d’un mouvement. Ces femmes ont fait preuve d’une si grande capacité et incroyable tolérance dans la manière dont elles ont résisté à ces campagnes de diabolisation et sur le droit et la justice, comment pourraient-elles être intolérantes vis-à-vis leurs propres membres ?  Ne nous laissons pas tromper par les mollahs. Les allégations qui sont diffusées par les lobbies du régime iranien ont pour but de détourner l’attention de la réalité et de la dictature en Iran. Par exemple, en privant les jeunes femmes d’étudier des dizaines de professions dans les universités, comme il leur est interdit d’étudier l’anglais pour devenir interprète.

Nous pouvons continuer à soutenir cette alternative démocratique pour mettre fin au régime brutal en Iran. Il est pleinement justifié d’exhorter les États membres à modifier leur politique envers l’Iran et aussi d’exhorter Mme Ashton à faire preuve de courage et à endosser les valeurs européennes en soutenant le programme de Mme Radjavi pour un gouvernement démocratique et laïque en Iran. Espérons que le prochain jour de joie sera celui où nous pourrons célébrer une solution satisfaisante pour les habitants d’Achraf et du camp Liberty.  

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe