jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLes députés britanniques mettent en garde contre le danger du terrorisme iranien

Les députés britanniques mettent en garde contre le danger du terrorisme iranien

Les députés britanniques mettent en garde contre le danger du terrorisme iranienReuters – Les députés ont déclaré jeudi que le terrorisme soutenu par l’Etat iranien pourrait cibler des intérêts britanniques si les efforts diplomatiques visant à contenir les ambitions nucléaires de Téhéran échouaient.

Les puissances mondiales attendent la réponse de l’Iran sur le paquet d’avantages visant à stopper son programme nucléaire, que l’Occident suspecte d’être une couverture pour le développement de la bombe atomique.

La Grande-Bretagne est un des membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies qui ont fait cette offre à Téhéran.

La commission du Renseignement et de la Sécurité du parlement a affirmé que les « tensions grandissaient » au sujet des ambitions nucléaires de l’Iran et de son soutien à des groupes tels que le Hezbollah libanais.

« Il y a un risque de danger croissant pour les intérêts britanniques provenant du terrorisme soutenu par l’Etat iranien, dans le cas où la situation diplomatique se détériorait », a affirmé la commission dans son rapport annuel.

Le rapport n’a pas précisé ce qu’il voulait dire par terrorisme soutenu par l’Etat et par intérêts britanniques.

Le gouvernement avance que la technologie utilisée dans une série de bombes de bord de route contre les troupes britanniques dans le sud de l’Irak indiquait un lien avec l’Iran.

Le porte-parole du Premier ministre Tony Blair a affirmé que le gouvernement donnerait une réponse complète au rapport de la commission dans les mois à venir.

La commission, qui tient ses preuves des responsables de la sécurité, a également affirmé que le service de sécurité MI5 se développait rapidement, son personnel devant augmenter de 50 pourcent dans les trois prochaines années.

Le contre-terrorisme international assume également plus de responsabilités du service qu’auparavant, soit 52 pourcent des missions en 2004-05 au lieu d’un tiers en 2002-03.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe