mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireLes démocrates américains font pression sur le gouvernement d’Obama par rapport à...

Les démocrates américains font pression sur le gouvernement d’Obama par rapport à l’Iran – le Wall Street Journal

Les démocrates américains font pression sur le gouvernement d’Obama par rapport à l’Iran – le Wall Street Journal

Selon le Wall Street Journal lundi, les démocrates au Congrès intensifient leur pression sur le gouvernement d’Obama afin de tenir pour responsable le régime iranien pour ses tests de missiles balistiques.

Les partisans aussi bien que les opposants aux accords sur le nucléaire iranien affirment que pour maintenir la crédibilité des États-Unis dans l’application de l’accord, la maison blanche doit prendre des sanctions contre Téhéran après les deux tests de missiles en automne.

En décembre dernier, le gouvernement a annoncé aux législateurs qu’il projetait d’imposer de nouvelles sanctions économiques sur une douzaine d’entreprises et de personnes pour leur rôle présumé dans le développement du programme de missiles balistiques du régime iranien. Puis, il s’est rétracté, en déclarant qu’il avait besoin de plus de temps pour un travail diplomatique avec Téhéran, sans toutefois donner de date pour mettre en œuvre ces sanctions.

Le républicain Jerrold Nadler (D. de NY) a déclaré au Wall Street Journal : « Ils doivent imposer des sanctions, car nous devons montrer que nous prenons cela au sérieux. L’Iran est très déstabilisant, très agressif et se comporte mal, nous devons donc faire quelque chose pour arrêter ça. »

Dimanche sur Fox News, le chef du cabinet, Denis McDonough, a affirmé : « Nous appliquerons ces sanctions et mesures en temps voulu. Pour l’instant, il n’en est pas question. »

La Chambre des représentants américaine doit voter mercredi sur la législation républicaine pour faciliter au gouvernement la prise de sanctions contre le régime iranien à propos de l’accord sur le nucléaire. Il ne concerne pas les sanctions contre les personnes impliquées dans le programme de missiles balistiques du régime ou sur le terrorisme. De nombreux démocrates ont fait savoir qu’ils revoyaient la législation.

Le républicain Mike Pompeo a déclaré : « J’espère que les démocrates, même ceux qui ont soutenu l’accord du président, se rendront compte que nous sommes dans une mauvaise posture » dans ces accords.

Selon l’accord sur le nucléaire, les États-Unis s’engagent à débloquer 100 milliards de dollars provenant du pétrole iranien gelé dans des comptes étrangers si Téhéran s’engage de son côté, à renoncer à son programme nucléaire. Mais, selon des fonctionnaires américains, le régime iranien a testé par deux fois des missiles balistiques depuis les accords de juillet, une première fois en octobre, puis en novembre. Un panel des Nations-Unies tenu en décembre a affirmé que le lancement d’octobre violait la résolution du Conseil de sécurité qui interdit le développement de missiles balistiques à l’Iran.

La semaine dernière, sept démocrates, dont la présidente du comité national démocratique, Debbie Wasserman Schultz, a demandé dans une lettre adressée au président Barack Obama de sanctionner le régime iranien pour ses tests de missiles.

Les démocrates ont écrit : « l’inaction des États-Unis envoie le mauvais message concernant les accords sur le nucléaire, donnant l’impression que la communauté internationale a perdu la volonté de tenir le régime iranien responsable pour son soutien au terrorisme et d’autres actions offensives dans la région. »

Le républicain John Delaney (D. du Maryland), qui soutenait l’accord, a soumis une proposition de loi, soutenue par Steny Hoyer (D. du Maryland), visant à faciliter la prise de sanctions, par le président, contre des entités qui vendent ou achètent des missiles balistiques au régime iranien.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe