mardi, février 7, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLes dangers de l'interférence iranienne en Irak

Les dangers de l’interférence iranienne en Irak

CNRI – L’amiral Mike Mullen, chef de l’état-major des armées, a déclaré que le régime iranien viole encore et toujours la souveraineté irakienne en interférant dans les affaires sociales et politiques du pays, en entraînant et armant des groupes paramilitaires pour mener des attaques sur le sol irakien et pour invalider les efforts de la population de la région en matière de croissance économique, de développement et d’indépendance, a rapporté le Washington Post le 2 août dernier.

Le chef de l’état-major des armées a déclaré que le régime iranien souhaite un Irak faible, reconnaissant envers l’Iran et qui obéit par conséquent aux positions politiques du régime iranien face au monde.

Selon le reportage de Washington Post, Michael Mullen a affirmé que l’influence grandissante du régime iranien sur les Irakiens placera la région face à de sérieux dangers. Comment l’Amérique s’attaquera à ces dangers dépend de la décision irakienne de demander aux forces américaines de rester en Irak.

L’amiral Mullen a prévenu que toute décision prise par les dirigeants irakiens doit être irakienne et qu’aucun autre pays ou puissance étrangère ne doit imposer sa décision à l’Irak.

Le Washington Post a ajouté que l’importance d’une telle décision s’accentue encore si l’on prend en compte les récentes attaques meurtrières, tandis que le reportage démontre que l’Irak est actuellement plus dangereux que l’an dernier.