vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe vice-président américain demande à l'UE de soutenir le peuple iranien

Le vice-président américain demande à l’UE de soutenir le peuple iranien

Le vice-président américain, Mike Pence, a déclaré que le régime en Iran est « la plus grande menace pour la paix et la sécurité au Moyen-Orient » dans une intervention à la Conférence de Varsovie sur la politique internationale concernant cette région.Pendant quarante ans, a souligné Pence, « les mollahs ont fait des ravages au Moyen-Orient en soutenant les milices terroristes, les programmes de missiles et les ingérences dans les conflits, mais cela doit cesser ».

« Les troupes iraniennes soutiennent la dictature de Bachar Assad en Syrie, tandis qu’au Yémen, les rebelles Houtites soutenus par le régime en Iran ont renversé le gouvernement légitime et cherchent à détruire toute tentative pour la paix. En Irak, des milices soutenues par l’Iran écrasent l’opposition et volent l’aide internationale destinée à aider le pays à se relever de l’emprise de daech. »

Il a souligné que le Hezbollah au Liban possède une cache de plus de 100 000 roquettes et missiles, équipés de systèmes de guidage avancés fournis par l’Iran.

« Le régime des mollahs est le principal parrain du terrorisme dans le monde. Ils ont fait des attentats contre les ambassades américaines, assassiné des centaines de soldats américains et, à ce jour encore, ils détiennent en otage des citoyens des États-Unis et d’autres pays occidentaux. L’Iran a effrontément défié les sanctions des Nations Unies, violé des résolutions et comploté des attaques terroristes sur le sol européen. »

Et comment peuvent-ils se le permettre ? En spoliant le peuple iranien. Le peuple iranien, qui a passé plus de 100 ans à lutter pour une démocratie non encore acquise, est la plus grande victime du régime.

Pence a déclaré : « Le régime autoritaire de Téhéran réprime la liberté d’expression et de réunion, persécute les minorités religieuses, brutalise les femmes, [et] exécute les gays. »

Il a ajouté : « Pour le peuple [iranien], ça a été 40 ans de corruption, 40 ans de répression, 40 ans de terreur et 40 ans d’échec. »

Pence a déploré le fait que les principaux partenaires européens des États-Unis aient travaillé activement contre les sanctions contre Téhéran en créant un mécanisme de financement spécial. « Nous appelons cela un effort pour casser les sanctions américaines contre le régime meurtrier de l’Iran. C’est une mesure malavisée qui ne fera que renforcer l’Iran, affaiblir l’UE et créer encore plus de distance entre l’Europe et les États-Unis. »

Il a déclaré que les États-Unis durciront leur position à l’égard de Téhéran jusqu’à ce qu’ils observent un changement dans son comportement et a encouragé l’Europe à soutenir l’Amérique et, surtout, le peuple iranien.

Pence a déclaré : « Nous devons tous être forts [pour affronter le Régime]. Alors que l’économie iranienne continue de s’effondrer et que le peuple iranien descend dans la rue, les pays épris de liberté doivent s’unir pour contrer le régime des mollahs responsable de la misère et de la violence qu’il inflige à son peuple, à la région et au monde en général. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe