samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsLe régime iranien étend les mesures répressives pour contrer le mécontentement

Le régime iranien étend les mesures répressives pour contrer le mécontentement

CNRI – Les autorités du régime iranien ont annoncé qu’elles allaient étendre “le Plan de sûreté nationale”, qui a commencé en avril, six mois de plus et construire davantage de prisons.

Lundi, le général Iskandar Momeni, le directeur opérationnel des Forces de sécurité de l’Etat (FSE) a déclaré que “le plan de sûreté nationale a été ajouté au programme permanent des FSE et qu’elle le poursuivront avec fermeté au cours de la deuxième moitié de l’année."

Ali Akbar Yassaghi, le chef des prisons et des salles de torture du régime des mollahs, a déclaré à l’agence de presse officielle IRNA : "Nous avons commencé à construire 41 nouvelles prisons et 34 autres nouveaux plans ont été approuvés."

Selon Yasaghi, "à cause des conditions psychologiques dans les prisons, 25 % des prisonniers sont drogués.”

Momeni a dit que les FSE ciblaient "les fauteurs de troubles", le terme que le régime Iranien utilise pour désigner les millions de jeunes au chômage, désespérés et frustrés.

Les FSE s’en prennent aussi durement aux femmes sous prétexte qu’elles sont "mal-voilées".

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe