vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe régime iranien forcé de reculer face à l'OMPI

Le régime iranien forcé de reculer face à l’OMPI

CNRI – Dans une déclaration hier, le régime iranien a retiré ses allégations sur l’arrestation de membres de la principale l’opposition iranienne, les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) en Irak.

L’agence de presse officielle IRNA avait rapporté dimanche que "le consulat iranien à Karbala a déclaré dimanche que les deux Iraniens arrêtés en Irak sont des pèlerins ordinaires", répétant qu’ils ne sont pas  affiliés à l’OMPI.

"Les diplomates iraniens basés en Irak ont donné l’identité des deux Iraniens aux autorités irakiennes et ils devraient être libérés dans la journée", a ajouté IRNA.

Samedi, un agent du régime clérical agissant comme porte-parole de la police de Karbala avait lancé de fausses allégations comme quoi quatre membres des Moudjahidine du peuple d’Iran (l’OMPI) avaient été arrêtés dans cette ville.

Le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) dans un communiqué avait déclaré samedi que "l’OMPI n’est présent dans aucune partie de l’Irak sauf dans la Cité d’Achraf. La source de ce mensonge est la  Force terroriste Qods du corps des gardiens de la révolution (le CGR) qui prépare le terrain à de nouvelles opérations terroristes contre l’OMPI et les résidents de Cité d’Achraf."

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe