mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe régime des mollahs attise les flammes du conflit à Gaza

Le régime des mollahs attise les flammes du conflit à Gaza

 Par Reza Shafa

CNRI – Les manœuvres du régime iranien en ce qui concerne la bande de Gaza ont été planifiées au plus haut niveau et personnellement approuvées par le guide suprême des mollahs, Ali Khamenei, il y a longtemps. Selon des renseignements classifiés obtenus de l'intérieur du régime, les organes internes et extra territoriaux, comme la Force Qods terroriste, ont été mobilisés au grand complet pour mettre en œuvre les plans du régime dans ce domaine.

Après le début de la guerre dans la bande de Gaza, le régime a ouvert un autre front, ordonnant à ses forces de mettre en œuvre des attaques planifiées et organisées contre les ambassades, les consulats et les sections d’intérêts des pays arabes comme l'Egypte, l'Arabie saoudite et la Jordanie dans des villes iraniennes de Téhéran, Machad, Ispahan, et d’en brûler les drapeaux tout en insultant et menaçant les dirigeants arabes. Les médias ont largement rendu compte de ces actes.

De plus, le régime des mollahs a lancé des provocations dans d'autres pays par l'intermédiaire de ses agents et médias affiliés. Il a donné des directives à ses agents, sous la forme d'un appel ouvert, disant notamment :

« Les employés musulmans dans les sociétés étrangères opérant dans les pays musulmans doivent faire grève. En travaillant ensemble, les nations musulmanes doivent essayer de fermer tous les détroits à proximité de leurs territoires, y compris le détroit de Bab-el-Mandeb, le canal de Suez, le Bosphore, et le détroit d’Ormuz, pour obliger les pays occidentaux à empêcher la poursuite des attaques contre le Hamas. »

L’objectif principal du régime iranien est d'exploiter la crise de Gaza pour étendre son intégrisme et son bellicisme dans la région. Diverses autorités, y compris Khamenei, ont à maintes reprises ouvertement déclaré que la Palestine et le Liban constituaient la profondeur stratégique du régime, et qu’en réalité, les mollahs avaient tracé leur ligne de défense pour une guerre par procuration dans ces pays.

Ce bellicisme, comme en témoigne par exemple le rapport confidentiel sur l'appel à fermer les passages vitaux du pétrole en Asie, en Europe et en Afrique, peut être analysé dans ce contexte et se traduit par des actes de terrorisme et de chantage.

Sur la base de renseignements de l'intérieur du régime des mollahs, nous avons révélé qu’ils avaient déployé des missiles de longue portée dans la périphérie du port érythréen d'Assab, sous couvert de la rénovation d'une raffinerie de pétrole, pour mettre le détroit de Bab-el Mandeb, situé à 30 km de l'Érythrée et du Yémen, à la portée de leurs missiles et perturber l'acheminement du pétrole.

Bien sûr, ce bellicisme sert à révéler sa vraie nature. Il s'agit d'un régime qui menace la vie des femmes et des enfants palestiniens dans la bande de Gaza, et qui étend sa domination régionale par des attentats terroristes en Irak et ailleurs au Moyen-Orient. Par cette politique, Il s’isole de plus en plus, et s’attire davantage les foudres de la communauté internationale, en particulier des peuples et des gouvernements du monde arabe.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe