mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLe quotidien Al-Sharq : l'Iran a l'intention d'établir sa propre base aérienne...

Le quotidien Al-Sharq : l’Iran a l’intention d’établir sa propre base aérienne en Irak

Irbil, PNA, le 1er juillet 2012 : Une délégation militaire iranienne de haut niveau  dirigée par Qasem Soleimani, commandant de la force Qods de l’IRGC, est arrivée à Bagdad pour rencontrer le Premier Ministre irakien Nouri Al-Maliki, rapporte le quotidien jordanien Al-Sharq.

Selon ce rapport, la tâche principale de cette délégation lors de son voyage en Irak est de commencer à mettre en place les mesures nécessaires pour établir une base aérienne iranienne sur le sol irakien et pour envoyer les membres de la force Qods.

Le quotidien Al-Sharq cite une source bien informée selon laquelle Qasem Soleimani, a rencontré Nouri Al-Maliki dans la maison de l’un des fonctionnaires du parti Al-Dawa dans la zone verte et en présence de l’ambassadeur d’Iran.

Selon cette source, Nouri Al-Maliki, qui est aussi le commandant en chef des forces armées, après la rencontre avec Qasem Soleimani, a ordonné à ses forces à Bagdad, à Anbar et à Mossoul, de protéger les pèlerins iraniens,  spécialement ceux qui voyagent vers la Syrie pour le pèlerinage à Zainab (AH).

Selon ce rapport, M. Maliki a également ordonné aux Conseils de l’Éveil à Diyala, Kut, Mossoul, AlAnbar, et Kirkouk d’apporter la coopération nécessaire aux convois de pèlerins iraniens.

Le quotidien Al-Sharq cite cette source, qui a travaillé dans les établissements de renseignement et de sécurité après la chute du régime de Saddam Hussein, que « Nouri Al-Maliki a l’intention de dépêcher des troupes de la Force Qods en Syrie sous la couverture de convois de pèlerins».

Selon cette source, l’Iran continue à faire pression pour établir en Iraq une base de missiles afin de protéger ses centres nucléaires.

Ce rapport ajoute aussi que l’Iran a tenté d’intimider ses collaborateurs irakiens sur des menaces de sécurité et a considéré la coopération entre le Kurdistan irakien et le gouvernement turc comme une menace.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe