lundi, février 6, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLe procureur général du régime iranien annonce un développement important dans le...

Le procureur général du régime iranien annonce un développement important dans le cyberespace

Le procureur général du régime iranien annonce un développement important dans le cyberespace

Mohammad Jafar Montazeri, procureur général du régime iranien, a annoncé que « le cyberespace du pays sera le théâtre de grands changements cette année. »

Comme le rapporte l’agence de presse officielle ISNA, Montazeri n’a pas révélé les détails de ces changements, mais a affirmé que le manque de gestion sur Internet avait eu des effets négatifs. Il a demandé aux responsables d’honorer leurs obligations concernant Internet, afin que le pouvoir judiciaire ne soit pas obligé d’intervenir sur la question.

Le différend entre diverses factions du régime iranien sur l’utilisation de l’internet s’est intensifié ces dernières années. La justice du régime a demandé à plusieurs reprises de filtrer ou de bloquer de nombreux sites et réseaux sociaux.

Le régime iranien a peur du flux d’informations gratuites sur les canaux en ligne. Elle craint particulièrement que la population utilise les réseaux sociaux pour organiser des manifestations et communiquer avec l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI ou MEK). Les responsables du régime ont exprimé à plusieurs reprises leur crainte de l’influence de l’opposition iranienne dans le cyberespace.

Pendant les soulèvements de décembre 2017 et janvier 2018, les médias sociaux ont joué un rôle important dans la publication d’informations sur les manifestations qui ont éclaté dans plus de 140 villes d’Iran.