lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeLe président du parlement iranien annule son discours au Conseil de l'Europe

Le président du parlement iranien annule son discours au Conseil de l’Europe

International Herald Tribune (AP), Strasbourg – Le président du parlement iranien a annulé un discours prévu au Conseil de l’Europe jeudi, protestant du fait que les membres d’un mouvement d’opposition iranien avaient été invités à s’exprimer devant le gendarme des droits de l’homme plus tôt cette semaine, a dit une autorité.

Maryam Radjavi, la dirigeante du Conseil national de la Résistance – l’aile politique basée à Paris de l’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran – s’est exprimée lundi devant les parlementaires des 47 Etats membres du Conseil.

Le président du parlement iranien Gholam Ali Haddad Adel devait parler devant l’assemblée parlementaire du Conseil dans son rôle de président de l’Assemblée parlementaire asiatique, mais a été remplacé par le président du parlement indonésien, a dit le Conseil.

Un groupe de parlementaires de tous les principaux groupes politiques de l’assemblée avait protesté contre la visite de Haddad Adel, appelant leurs collègues parlementaires à quitter le bâtiment s’il y parlait.

Ils ont dit que le discours d’un représentant de haut rang de l’Iran dans une instance des droits de l’homme était inacceptable, car ce pays soutient l’éradication d’Israël, nie l’Holocauste et constitue une menace pour la paix du monde parce qu’il essaye de se doter d’une force nucléaire militaire.

L’Assemblée Parlementaire asiatique a été modelée sur l’assemblée du Conseil de l’Europe et ses membres étaient à Strasbourg pour rencontrer leurs homologues européens. 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe