vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeLe parlement de l'Arizona adopte une résolution pour inscrire les pasdaran iraniens...

Le parlement de l’Arizona adopte une résolution pour inscrire les pasdaran iraniens comme entité terroriste

Le parlement de l'Arizona adopte une résolution pour inscrire les pasdaran iranien comme entité terroriste

CNRI – La Chambre des représentants de l’Arizona a adopté une résolution appelant le gouvernement américain à lister les pasdaran du régime iranien comme une « entité terroriste ». Les représentants ont noté dans leur résolution qu’ils considérent les pasdaran comme la principale source du terrorisme international, énumérant « les crimes des gardiens de la révolution contre le peuple iranien, ainsi que leurs actes terroristes dans la région du Moyen-Orient ».

Pour eux, il est impératif de condamner ces crimes et d’inscrire les pasdaran sur la liste noire des groupes terroristes.

Lors d’une réunion tenue au Congrès de l’Arizona, la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Rebecca Rios, a présenté la résolution qui affirme : « Le Département d’État américain a qualifié le régime iranien d’État parrain du terrorisme. Le régime iranien est le gouvernement le plus impliqué dans le soutien au terrorisme, puisque ses gardiens de la révolution ( pasdaran) apportent un soutien permanant aux groupes terroristes du Moyen-Orient et d’Asie centrale, ainsi qu’un soutien financier, matériel et logistique qui ne tari pas. »

La résolution fait également référence aux crimes commis par les pasdaran en Afghanistan et en Irak, ainsi que les tests de missiles de Téhéran au mépris des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU. Elle indique par ailleurs que les pasdaran sont impliqués dans le massacre du peuple syrien et au soutien à la dictature d’Assad. « Les pasdaran protègent un régime responsable du massacre de centaines de milliers de syriens et du déplacement de millions d’autres. »

La résolution fait aussi référence au rôle direct des pasdaran dans la répression interne et dans « les assassinats en série en Iran », affirmant que, selon le CNRI, « cette armée d’élite du régime intégriste a créé au moins 144 centres de formation terroriste à Téhéran et dans d’autres villes en février 2017. Les étrangers recrutés comme mercenaires, reçoivent une formation terroriste dans ces centres avant d’aller au front en Syrie, au Liban, en Irak, en Afghanistan, au Yémen et dans d’autres régions. »

Selon la résolution, les pasdaran sont responsables des violations persistantes des droits de l’homme commises en Iran, y compris les arrestations illégales, la torture et les exécutions arbitraires qui sont contraires aux normes internationales.

La résolution adoptée par le Congrès de l’Arizona a finalement souligné la menace que posent les pasdaran pour la paix et la sécurité dans la région et dans le monde. « Nous demandons au gouvernement américain de condamner publiquement de telles actions et d’inscrire les pasdaran sur la liste des organisations terroristes en raison de leur soutien à la violence et à l’extrémisme. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe