vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceLe MRAP condamne l’agression commise contre Achraf par les forces irakiennes

Le MRAP condamne l’agression commise contre Achraf par les forces irakiennes

 MRAP, 29 juillet – Le MRAP condamne l’agression commise par les forces armées irakiennes le 28 juillet contre le camp d’Achraf en Irak où résident 3500 membres de l’Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran (OMPI) causant la mort de 4 personnes et plus de 300 blessés.

Le MRAP rappelle que les résidents d’Achraf sont des « personnes protégées » en vertu de la Quatrième Convention de Genève. Cette agression constitue donc une violation du droit international et de la Convention de Genève. Le gouvernement irakien s’était engagé, après avoir pris en main la protection du camp d’Achraf garantie par les forces américaines jusqu’à janvier 2009, de garantir la sécurité de ses habitants.

Le MRAP rappelle également que les menaces qui pèsent sur les réfugiés d’Ashraf ont fait l’objet d’une résolution du Parlement de l’Union européenne, le 24 avril dernier, par laquelle le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique, celui de l’Irak ainsi que les gouvernements de l’Union ont été « invités à rechercher un statut juridique durablement satisfaisant pour les résidents du camp d’Ashraf », ce qui exclut toute atteinte à leurs droits, à leur liberté et interdit aussi bien leur dispersion que leur transfert aux autorités iraniennes ce qui signifierait leur condamnation à mort.

Cette agression se produit à un moment où, en Iran, les manifestations au régime des mollahs se poursuivent malgré la répression, les arrestations les tortures et exécutions.
Le MRAP s’adresse solennellement au gouvernement irakien et au Président Obama pour que cesse immédiatement cette violation du droit international.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe